Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre la cybercriminalité : Des élèves sous-officiers de la gendarmerie (...)

Lutte contre la cybercriminalité : Des élèves sous-officiers de la gendarmerie outillés sur la protection des données personnelles

LEFASO.NET

mardi 23 mars 2021

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) organise, ce mardi 23 mars 2021 à Bobo-Dioulasso, un séminaire de sensibilisation au profit des élèves de la 47e promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers de gendarmerie (ENSOG). Cette rencontre vise à informer et à sensibiliser les participants, afin qu’ils s’approprient les dispositions de la loi portant protection des données à caractère personnel. C’est la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux.

Lutte contre la cybercriminalité : Des élèves sous-officiers de la gendarmerie outillés sur la protection des données personnelles

Cet atelier de formation rentre dans le cadre de la collaboration entre la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) et la gendarmerie nationale. Selon la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo, elle s’inscrit dans le cadre de la mission de son institution, qui est de veiller au respect des droits des personnes en matière de traitement de leurs données. « Dans le cadre de cette mission, nous avons une action d’information, de sensibilisation pour que les citoyens s’approprient les dispositions de la loi portant protection des données à caractère personnel », a-t-elle laissé entendre. Ainsi, au cours de cette session de formation, les participants seront outillés sur de nombreuses thématiques liées notamment à la connaissance de la CIL, la cybercriminalité, les enjeux liés à l’utilisation des réseaux sociaux, la protection des données personnelles au Burkina Faso, etc.

JPEG - 70.9 ko
Des élèves de la 47e promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers de gendarmerie

En effet, ce n’est plus un secret pour personne d’affirmer que le numérique a envahi tous les domaines de la vie de l’homme, transformant ainsi ses habitudes. En même temps qu’il permet de gagner en qualité de vie, il fragilise par sa forme ainsi que son utilisation. « La donnée sous forme numérique est duplicable à l’infini, communicable en une fraction de seconde à des millions de kilomètres de l’origine et à des destinataires aux confins de notre univers. En rapport avec notre individualité, notre intimité, la donnée numérique personnelle devient un bien très précieux dont la protection est rendue nécessaire. C’est la raison pour laquelle notre institution, la CIL qui a été créée en 2004 et rendue fonctionnelle en 2007, travaille constamment pour que les données personnelles de chacun de nous soient protégées », a-t-elle justifié l’organisation de cet atelier.

JPEG - 82.8 ko
La présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo

A l’en croire, ces élèves sous-officiers, en tant qu’acteurs œuvrant d’une manière ou d’une autre à la protection des citoyens, restent des partenaires en devenir avec qui la CIL doit compter. C’est pourquoi, elle a saisi cette occasion pour dire combien son institution est disposé à accompagner l’ENSOG dans l’information et la sensibilisation relatives aux données personnelles. Aussi, Marguerite Ouédraogo a attiré l’attention des participants sur la nécessité de protéger leurs données personnelles.

« L’Internet et les réseaux sociaux sont devenus pour nous, pour nos jeunes en particulier, de véritables espaces de vie. Les publications quotidiennes et les traces que nous laissons sur la toile en accédant à telle ou telle ressource de tel site, sont tant de données qui peuvent nous servir ou nous desservir, voire nous détruire. Nous utilisons souvent ces plateformes sans information, sans sécurité et sans prendre garde à nos données personnelles. Donc l’occasion est belle pour nous de partager avec ces élèves qui sont en formation, des informations sur la protection de leurs données, sur la protection des données des citoyens qu’ils vont avoir à manipuler et surtout pour qu’ils soient des relais de la CIL dans leur environnement », a souligné la présidente de la CIL.

Les bénéficiaires saluent cette opportunité de formation

JPEG - 92.8 ko
Capitaine Stéphane Séssouma, commandant de l’ENSOG

Informer et sensibiliser ces élèves sous-officiers sur les dangers liés à l’utilisation des technologies et sur les atteintes éventuelles à la vie privée des citoyens sont, entre autres, les objectifs de cet atelier. Pour le capitaine Stéphane Séssouma, commandant de l’ENSOG, « cette session vise à sensibiliser ces derniers sur des questions aussi importantes et d’actualité que sont la cybercriminalité, la protection des données à caractère personnel ».

Il affirme cependant que l’apparition et la montée en puissance de nouvelles formes de criminalité liées à l’évolution des technologies de l’information et de la communication imposent en effet que le personnel en charge de la lutte contre cette criminalité soit formé en conséquence. C’est pourquoi, le commandant de l’ENSOG a salué à sa juste valeur cette opportunité de formation et a exprimé toute sa gratitude à la délégation de la CIL.

JPEG - 92.4 ko
La photo de famille des officiels avec des élèves sous-officiers de gendarmerie

Il n’a pas manqué de remercier sa hiérarchie qui, selon lui, a permis que cette formation puisse se tenir au profit de ces élèves. « C’est une opportunité à saisir parce que nous sommes dans un centre de formation, c’est une école, et nous avons besoin de donner toute la matière à nos élèves pour qu’à l’avenir, ils puissent être de bons gendarmes et faciliter la protection des personnes et de leurs biens. Avec les technologies, il y a de nouvelles formes de criminalité et il est important que les élèves puissent comprendre les enjeux et contribuer à la protection », a indiqué le capitaine Séssouma.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter