Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre le terrorisme : Le Groupe parlementaire MPP fait des (...)

Lutte contre le terrorisme : Le Groupe parlementaire MPP fait des propositions

Lefaso.net

dimanche 3 octobre 2021

Le Groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a procédé, le samedi 2 octobre 2021 à Banfora, dans la région des Cascades, à la clôture des travaux de ses premières journées parlementaires de l’année 2021. Le président de l’Assemblée nationale et président du MPP, Alassane Bala Sakandé, était présent au lancement des travaux, le vendredi 1er octobre 2021.

Lutte contre le terrorisme : Le Groupe parlementaire MPP fait des propositions

Après 72 heures de travaux sur le thème « La résilience des populations burkinabè dans le contexte d’insécurité : Quelle contribution du Groupe parlementaire MPP ? », ces journées parlementaires débutées le 30 septembre ont pris fin le samedi 2 octobre 2021.

L’objectif des travaux est de renforcer la résilience des populations face au terrorisme. Pour cela, argumente le Groupe parlementaire MPP, il faut absolument trouver les voies et moyens pour permettre aux populations d’assurer leur propre sécurité avec l’appui des Forces de défense et de sécurité.

JPEG - 61.7 ko
Les participants

Pour arriver à bout des terroristes, le groupe parlementaire propose de développer, au sein des populations, le sentiment d’appartenance à une et indivisible nation, d’encourager et de motiver les combattants à déposer pacifiquement les armes et leur offrir des garanties pour une réinsertion sociale sans d’éventuelles représailles, de créer des cadres de dialogue et d’échanges au niveau local entre les différentes entités en vue d’harmoniser les stratégies de lutte…

Selon le président du groupe parlementaire MPP, Alexandre Siguian Ousmane Tapsoba, la situation sécuritaire nécessite un changement de stratégie où les Forces de défense et de sécurité doivent passer de la défensive à l’offensive.
Au niveau des populations, le groupe parlementaire MPP propose d’organiser la lutte depuis les hameaux de culture jusqu’aux grandes agglomérations, afin de ne donner aucun répit aux assaillants.

JPEG - 63.2 ko
Alexandre Siguian Ousmane Tapsoba, président du groupe parlementaire MPP

Très optimiste, le président du groupe parlementaire MPP dit avoir la conviction de n’avoir pas prêché dans le désert parce que, pour lui, les populations ont pris la pleine mesure de la situation de crise sécuritaire que vit le Burkina Faso. Aussi, le groupe garde la foi que le Burkina sortira de cette zone de turbulences grâce à l’union des fils et filles du pays, à travers un sursaut national pour une riposte énergique face aux assauts terroristes.

Soulignons que deux militaires ont perdu la vie dans la zone de Mangodara suite à l’explosion d’un engin explosif au cours de ces journées parlementaires. Une minute de silence a été observée en leur mémoire.

Haoua Touré
Lefaso.ne
t

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter