Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Match de gala entre journalistes et FDS à Bobo-Dioulasso : Un cadre de (...)

Match de gala entre journalistes et FDS à Bobo-Dioulasso : Un cadre de rencontre pour renforcer la cohésion sociale entre les deux entités

Lefaso.net

mardi 26 octobre 2021

Les acteurs des médias et de la communication des Hauts-Bassins ont affronté les forces de défense et de sécurité (FDS) pour un match de gala, ce lundi 25 octobre 2021 au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. La rencontre s’est soldée par la victoire des FDS par le score d’un but à zéro.

Match de gala entre journalistes et FDS à Bobo-Dioulasso : Un cadre de rencontre pour renforcer la cohésion sociale entre les deux entités

Le conseil des ministres en sa séance du 24 février 2021, a décidé de la création d’un cadre annuel d’échanges entre le président du Faso et les acteurs du secteur de la presse et de la communication. En prélude à ce rendez-vous, le ministère de la Communication à travers sa direction régionale des Hauts-Bassins a organisé un match de gala qui a opposé les acteurs des médias et de la communication aux forces de défenses et de sécurités (FDS), le lundi 25 octobre dernier au stade Wobi de Bobo-Dioulasso.

Cette rencontre a été un moment de « vrai brassage » pour fraterniser et renforcer les liens d’amitié et de collaboration entre les deux entités.
Nous avons coutume d’appeler l’armée « la grande muette ». Et les journalistes, eux, sont appelés souvent « les bavards ». Ces deux corps de métier sont complémentaires, aux logiques professionnelles différentes. En effet, les rapports entre les FDS et les journalistes n’ont pas été toujours au beau fixe.

JPEG - 82.2 ko
Les deux équipes avant le début du match (FDS en rouge et journalistes en jaune)

Certaines décisions prises pour faciliter le travail des FDS, dans un contexte difficile, ont souvent affecté le travail des journalistes pour qui, donner l’information est devenu un défi. Face à une telle situation, il s’avère important donc de créer des cadres de rencontre et d’émulation, afin de renforcer les liens et assoir la confiance mutuelle gage d’une bonne collaboration entre les FDS et les acteurs des médias. Ceci, pour que règne la paix et la sécurité au Burkina Faso.

Ce match de football a mis aux prises les deux équipes. Occasion pour les journalistes et les communicateurs d’exhiber leurs talents de footballeurs. Dans une ambiance des grands jours, les deux équipes ont tenu en haleine le public qui a effectué le déplacement. Le match s’est joué en deux fois 30 minutes. Ainsi, les deux équipes se sont mesurées jusqu’à la 20e minutes de la deuxième période, où l’équipe des FDS plus dominante, ouvre le score en marquant le seul but de la partie. Résultat, un but à zéro en faveur des FDS.

Le capitaine de l’équipe des médias, Ali Traoré, s’est dit heureux du niveau du jeu. Il n’a pas manqué de saluer tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de l’évènement. « C’est un match amical que nous avons joué. Malheureusement nous avons perdu face aux FDS. Mais nous avons livré un beau match. Je dis bravo à mon équipe. C’était logique que les FDS nous battent quand on voit que, de par leur endurance, ils étaient plus performants que nous », a-t-il dit.

JPEG - 40.6 ko
La remise de prix à l’équipe victorieuse de la compétition (équipe des FDS)

Pour le capitaine de l’équipe victorieuse, Rodrigue Zié, cette initiative est à pérenniser. Il a par ailleurs salué l’organisation de la rencontre qui, pour lui, vient renforcer la cohésion sociale entre les deux entités. « Le match s’est bien passé. Ce sont les deux équipes qui ont gagné, car c’est la cohésion sociale que nous recherchons. Donc ce qui est important c’est notre union pour aller de l’avant », a-t-il lancé.

Cette rencontre a connu la présence du secrétaire général du ministère de la Communication et des relations avec le parlement. Ce dernier a représenté le ministre Ousséni Tamboura à cette rencontre. Selon lui, ce cadre a été créé en marge de la rencontre avec le président du Faso, afin de permettre une parfaite collaboration entre les hommes de médias et les FDS. « Elle a été un moment de partage, de cohésion et de fraternité. Ce match avait tout son sens surtout dans ce contexte actuel de notre pays. Nous devons faire en sorte que ces deux entités puissent regarder dans la même direction pour l’intérêt général », a-t-il laissé entendre.

Objectif atteint pour le comité d’organisation car la victoire d’une équipe contre l’autre n’était pas la chose la plus importante. Mais, le renforcement de l’union et de l’amitié entre tous les acteurs pour relever les défis à venir.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter