Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la (...)

Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits

Lefaso.net

vendredi 24 juin 2022

Un stock de poissons avariés en provenance du Sénégal a été saisi par les services de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins. Ce sont au total 1 600 cartons, soit près de 33 tonnes de poissons impropres à la consommation, qui ont été saisies et détruites ce vendredi 24 juin 2022 au Centre d’enfouissement technique de Bobo-Dioulasso.

Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits

Cette cargaison a été découverte lors d’un contrôle d’un agent de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins. A en croire le chef de service santé animale au niveau de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, Dofinita Koura, les poissons proviennent du Sénégal, avec tous les documents en règle. Et c’est lors de la vérification de la marchandise au niveau du dépotage que l’agent a découvert que les poissons étaient impropres à la consommation, ce qui représente un danger pour les consommateurs.

« Lorsqu’on regarde la cargaison, le poisson semble être correcte. Ce qui fait qu’au niveau du contrôle, on n’a pas pu desceller de problème. C’est au dépotage que l’agent sur le terrain a pu faire le constat. Lorsque les conteneurs entrent avec du poisson et qu’ils doivent aller décharger, nous avons toujours un agent qui est chargé du contrôle du début jusqu’à la fin du déchargement.

JPEG - 64.2 ko
Le chef de service santé animale au niveau de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, Dofinita Koura

C’est ainsi qu’il a pu constater que le poisson n’était pas en bon état. Et là, nous avons procédé à la vérification de plusieurs échantillons et le problème était le même. Les poissons étaient déjà avariés avant qu’ils ne soient congelés. On a fait un test de décongélation sur des poissons et à la fin ce n’est que de la boue qu’on retrouve », a-t-il expliqué.

Après vérification, c’est tout le contenu du conteneur frigorifique qui a été saisi par les agents contrôleurs. Ces poissons de diverses variétés (chinchard et maquereau) dégageaient déjà une odeur pestilentielle. Ces poissons ont été conduits au centre d’enfouissement technique pour leur destruction. Les produits saisis ont donc été broyés puis enfouis pour éviter que les riverains ne viennent les récupérer pour les consommer.

JPEG - 90.7 ko
Une vue des cartons de poissons avariés saisis à Bobo-Dioulasso

Au regard des dangers liés à la consommation de poissons avariés, le chef de service santé animale au niveau de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, Dofinita Koura, invite une fois de plus la population à la vigilance. Toutefois, il met en garde contre la consommation de poissons avariés qui peut constituer un problème de santé pour l’homme. C’est pourquoi il invite les populations à signaler les cas de poissons avariés constatés sur les marchés auprès des services compétents.

Romuald Dofini
Léfaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter