Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Recrutement de VDP à Bobo-Dioulasso : « Si nous refusons de nous engager, (...)

Recrutement de VDP à Bobo-Dioulasso : « Si nous refusons de nous engager, nous serons vus comme des acteurs de déstabilisation de ce pays », lance Omar Traoré

Lefaso.net

mercredi 9 novembre 2022

Le président du conseil régional de la jeunesse des Hauts-Bassins, Omar Traoré, a appelé les jeunes de la région à la mobilisation pour défendre leur patrie. Selon lui, l’heure est grave et les jeunes doivent s’engager, main dans la main avec les autorités, à défendre le Burkina Faso. « Si nous refusons de nous engager, nous serons donc vus comme des acteurs de déstabilisation de ce pays », a-t-il lancé.

Recrutement de VDP à Bobo-Dioulasso : « Si nous refusons de nous engager, nous serons vus comme des acteurs de déstabilisation de ce pays », lance Omar Traoré

Le président du conseil de la jeunesse des Hauts-Bassins, Omar Traoré, s’exprimait ainsi à l’issue de la rencontre d’information sur le processus d’enrôlement des volontaires pour la défense de la patrie. C’était le mardi 8 novembre 2022 à l’hôtel de ville. Cette rencontre avait été organisée par le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso, afin de donner certaines informations nécessaires sur le recrutement des VDP.

L’initiative de cette entrevue a été saluée à sa juste valeur par le président Omar Traoré. Selon lui, cette rencontre a éclairé plus d’un sur le processus d’enrôlement des VDP qui est lancé depuis un certain temps et qu’il trouvait jusque-là ambiguë.

« Aujourd’hui, à travers cette rencontre, nous avons reçu beaucoup d’informations qui vont nous permettre d’aller sur le terrain pour poursuivre les actions de sensibilisation que nous avons entamé », a-t-il dit. Selon lui, la jeunesse est acteur et victime de cette situation d’insécurité que vit le Burkina Faso. Ce qui fait que la jeunesse est plus interpellée pour le recrutement des volontaires. Il affirme que la jeunesse burkinabè devrait se sentir plus engagée à défendre son territoire. D’où son appel à l’endroit des jeunes à plus de patriotisme, d’engagement, de don de soi pour libérer le pays des mains de l’ennemi.

« En tant que premier responsable de la jeunesse au niveau des Hauts-Bassins, c’est de dire à cette jeunesse que nous sommes plus que jamais interpellés et nous devons nous engager pour cette défense de la patrie. Si nous ne le faisons pas maintenant, nous serons vus comme des acteurs de déstabilisation de ce pays. Il faut que nous nous donnions la main avec les autorités pour vraiment défendre cette patrie », a laissé entendre Omar Traoré.

Il a par ailleurs fait savoir que le conseil régional de la jeunesse est déjà dans la dynamique de mobilisation et de sensibilisation. Ce, en collaboration avec le conseil national de la jeunesse afin que les jeunes puissent se faire enrôler car, dit-il, « ce sont eux qui sont les vrais acteurs de la défense de la patrie. Dans les Hauts-Bassins, dans le Houet et à Bobo-Dioulasso, il y a déjà une dynamique en cours que je ne saurai dévoiler pour l’instant, pour amener les jeunes à s’enrôler. Je puis affirmer que notre région va dépasser le nombre demandé », a-t-il rassuré.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter