Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot (...)

Bobo-Dioulasso : Lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso

mardi 27 septembre 2016

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique Batio Nestor Bassière, à travers un atelier régional, a procédé le lundi 26 Septembre 2016 au lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso (PCRFBB) pour une maitrise des stratégies et mécanismes de sa mise en œuvre par les autorités locales et administratives.

Bobo-Dioulasso : Lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso

Le Burkina regorge d’énergie solaire et ces dernières années, cette énergie est en vogue aussi bien en ville que dans les zones rurales. Face à ce phénomène, l’Etat veut encourager les promoteurs de l’énergie solaire à promouvoir son exploitation.
C’est à cet effet qu’a eu lieu le lancement officiel des ateliers régionaux d’information des autorités sur la mise en œuvre du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso qui vise à former des femmes rurales dans l’exploitation de l’énergie solaire.

Des femmes rurales analphabètes au nombre de huit avaient été formées dans le domaine de l’énergie solaire grâce à trois partenaires de développement : le PNUD, le programme de micro financement du fonds pour l’environnement mondial et l’institut universitaire Barefoot Collège de l’inde. Grace à cette formation, elles maitrisent désormais la technologie et apportent une contribution dans la réduction des conséquences négatives de l’utilisation des énergies néfastes.

Cette belle expérience dès lors a eu tout le mérite d’être portée à l’échelle nationale et mieux, sous régionale. C’est Ainsi que le Burkina, grâce à son efficacité diplomatique, a été désigné au cours d’un forum Inde/Afrique comme l’un des pays devant abriter pour l’Afrique de l’Ouest l’un des centres de formation dans l’énergie solaire. Le Ministère de l’Energie fut chargé de formuler le projet et de le mettre en œuvre au bénéfice du Burkina et de six autres pays : Le Niger, le Mali, le Togo, la Côte-d’Ivoire, le Benin, le Ghana.

Ce projet se présente donc comme un défi majeur pour le Burkina au regard des enjeux environnementaux et écologiques nationaux et internationaux, et en tant que premier pays bénéficiaire du centre pour constituer une référence dont les résultats seront partagés avec les six autres pays cités.

Les autorités après avoir pris connaissance des informations adéquates, devront s’approprier le projet, devenir des parties prenantes intégrantes pour la réussite de la mise en œuvre du projet.

Haoua Touré
Le Faso.net

Propos du ministre de l’environnement Batio Nestor Basssière

C’est une opportunité pour le Burkina d’abriter un centre Régional de formation en énergies renouvelables. La spécificité du projet est que même si on n’est pas allé à l’école, on peut avoir les mains et l’intelligence de se former. Nous partageons l’information pour que les Burkinabè soient fiers d’abriter ce projet. Nous avons eu la chance d’envoyer deux promotions en inde pour apprendre comment participer au développement même sans être allées à l’école et ces femmes ont pu électrifier toute une communauté.

S’agissant des critères, ce sont des femmes en particulier rurales, pour qu’elles puissent participer au développement même sans être allées à l’école, parce que ce n’est pas un centre qui exige des diplômes. Nous voulons que même ceux qui ne sont pas allés à l’école puissent avoir une chance de se former. Le Centre sera installé à Manga et formera des femmes venues du Burkina et de la sous-région. Au niveau des objectifs à court terme en exemple, les femmes de la première promotion à Gaoua ont à l’issue de la formation, reçu chacune 100 kits qu’elles ont installés dans 100 foyers. Les fonds d’entretien et de suivi leur permettent de créer des associations et d’avoir un revenu et participer à l’électrification rurale sans forcément attendre l’aide de la SONABEL.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter