Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Conseil burkinabè des chargeurs : Bobo-Dioulasso a désormais sa direction (...)

Conseil burkinabè des chargeurs : Bobo-Dioulasso a désormais sa direction régionale

LEFASO.NET | Romuald Dofini

mardi 8 janvier 2019

A l’occasion de la Semaine des transports, qui s’est tenue du 20 au 22 décembre 2018 à Bobo-Dioulasso, le ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière, Vincent Dabilgou, a procédé à l’inauguration du siège de la direction régionale du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) des Hauts-Bassins. L’inauguration de ce bâtiment entre également dans le cadre des activités commémoratives du 40e anniversaire du CBC.

Conseil burkinabè des chargeurs : Bobo-Dioulasso a désormais sa direction régionale

La ville de Bobo-Dioulasso a désormais un nouveau bâtiment pouvant abriter les services du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) dans les Hauts-Bassins. En effet, selon le directeur général du CBC, Hervé Sébastien Ilboudo, la construction de ce bâtiment, initiée en 2012, s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de réalisation d’infrastructures autorisé par les instances dirigeantes du CBC, à travers le plan stratégique de développement 2014-2018.

A l’en croire, ce programme vise à doter les services implantés sur le territoire national et dans les représentations portuaires, d’un cadre de travail convivial et épanouissant permettant d’assurer aux chargeurs et aux acteurs du transport un service de qualité, dans la proximité. C’est pourquoi, après la ville de Ouagadougou en 1990, Lomé en 2002, Abidjan en 2004, Dakola et Niangoloko en 2015 et bientôt Tema au Ghana, la réalisation de ce bâtiment R+1 vient renforcer le patrimoine bâti du CBC.

« Le nouveau siège du CBC a vu le jour après plus de 30 ans d’implantation du CBC dans la capitale économique de notre pays. C’est l’occasion pour moi de rendre un hommage mérité à tous mes prédécesseurs et à tous les directeurs régionaux qui se sont succédé, eux qui ont conçu et porté ce projet », a laissé entendre le directeur général de CBC.

Ce nouveau cadre logé dans la zone industrielle de Bobo-Dioulasso se veut à la fois administratif et opérationnel. Il servira en effet à la fourniture directe des prestations de conseils et d’assistance à l’ensemble des acteurs de la chaîne de transport, à la veille sur les activités logistiques et de relais de collecte des données et d’animation de l’Observatoire des transports internationaux.

Il servira en outre, selon le directeur général, à la coordination des bureaux frontaliers de Ouessa (à la frontière Ghana-Burkina via Samendeni), de Niangoloko (Côte d’Ivoire-Burkina), de Koloka (frontière Mali-Burkina via Orodara), de Faramana (frontière Mali-Burkina) et bientôt de Kampti (frontière Côte d’Ivoire-Burkina via Gaoua) et potentiellement Djibasso (frontière Mali-Burkina via Dédougou, dans la région de la Boucle du Mouhoun). « Notre ambition est d’être toujours plus proche et présent partout où les marchandises sont en mouvement, pour apporter un appui en cas de besoin et mieux encore, anticiper sur les problèmes », a expliqué le directeur général, Hervé Sébastien Ilboudo.

Cette ambition, affirme-t-il, est d’autant plus justifiée avec les perspectives d’accroissement du volume des échanges à travers le projet de la zone économique transnationale SIKHOBO (Sikasso-Khorogo-Bobo-Dioulasso) et plus concrètement l’implantation à Bobo des nouvelles unités industrielles génératrices de fret, tel que CIMASSO.

Le bâtiment est composé d’un sous-sol comportant un parking automobile d’une capacité de 15 à 20 places et d’une salle d’archives. Le rez-de-chaussée compte six bureaux, deux salles d’archives, une salle de conférence d’une capacité de 200 places, trois salles d’eau et quatre terrasses récréatives. Par ailleurs, le R+1 est composé de six bureaux, deux salles d’archives, une salle de conférence d’une capacité de 200 places et trois salles d’eau.

Sa réalisation aura duré six années et aura coûté 900 millions de francs CFA. Pour le directeur général, des efforts et des moyens conséquents ont été consentis pour la réalisation de ce bâtiment. C’est pourquoi, il a remercié tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ce joyau, en particulier l’architecte ITAU conseils, l’entreprise de construction SCTP et l’entreprise de contrôle CGCI.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Soleil voilé, Humididté : 26%
Max : °C
Min : °C

38°C
Soleil voilé
Jeudi
Inconnu
27|38°C
Vendredi
Très nuageux
26|38°C
Samedi
Soleil et nuages épars
25|37°C
Dimanche
Soleil et nuages épars
26|37°C
Lundi
Très nuageux
26|37°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter