Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : La SONATUR lance son opération de vente des (...)

Bobo-Dioulasso : La SONATUR lance son opération de vente des parcelles

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini

lundi 15 avril 2019

La Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) a officiellement lancé, ce lundi 15 avril 2019 à Bobo-Dioulasso, une opération de vente de parcelles sur son site de Bobo 2010. Au total, ce sont 476 parcelles dont 443 à usage d’habitation et 33 à usage commercial qui sont mises à la disposition de ceux qui désirent acquérir des terrains dans la ville de Sya.

Bobo-Dioulasso : La SONATUR lance son opération de vente des parcelles

L’explosion démographique au Burkina Faso s’accompagne d’une urbanisation galopante, posant le problème crucial d’accès à un logement décent. Ainsi, le gouvernement essaie tant bien que mal de prendre des mesures pour assurer à tous un accès au logement. Cependant, seul, le défi reste difficile à relever face à la dépopulation des campagnes au profit des villes et face à la démographie galopante.

La création de la Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) répond donc au souci du gouvernement de dynamiser sa politique en matière de logements, d’inciter le privé à intervenir davantage dans le domaine de l’immobilier, d’offrir aux populations un cadre de vie décent, sécurisé, et à l’abri de toute spéculation foncière. La mission institutionnelle de la SONATUR est donc de mettre en œuvre la politique gouvernementale en matière d’urbanisation, d’habitat et de développement des villes.

JPEG - 78 ko
Adama Séré, directeur de la qualité

En effet, la SONATUR s’est imposée comme un acteur incontournable dans l’activité d’aménagement des terrains urbains au Burkina Faso, tout en poursuivant l’objectif des pouvoirs publics de voir émerger une armature urbaine, socle d’un développement durable et harmonieux. C’est ainsi qu’elle organise, du 15 au 26 avril 2019 à Bobo-Dioulasso, une opération de vente de parcelles sur son site de Bobo 2010.

A en croire Adama Séré, le directeur de la qualité à la SONATUR, représentant son directeur général, cette opération concerne tous les Burkinabè qui désirent acquérir des parcelles à Bobo-Dioulasso. « L’une des missions fondamentales que les plus hautes autorités du pays ont confiées à la SONATUR, c’est d’aménager les parcelles, les viabiliser et les mettre à la disposition des populations. C’est dans ce cadre que la SONATUR exécute son programme et nous avons décidé de venir satisfaire un peu les populations de Bobo-Dioulasso et tous les Burkinabè qui désirent acquérir des parcelles à Bobo-Dioulasso », a-t-il indiqué.

Au total, ce sont 476 parcelles dont 443 à usage d’habitation et 33 à usage commercial qui sont mises à la disposition des populations. « Pour les parcelles d’habitation, les prix varient de 17 000 F à 28 000 F le m2, avec une superficie allant de 227 m2 à 1 055 m2. Pour celles commerciales, le coût est de 25 000 F à 38 000 F le m2. La superficie minimum est de 229 m2 et celle maximum de 826m 2 », a expliqué Adama Séré.

En termes de conditions de payement, le client peut juste payer 50% de la valeur de la parcelle à laquelle il a souscrit et il aura jusqu’au 31 octobre 2019 pour solder le reliquat, soit un délai de six mois à compter de la date de notification des frais d’acquisition, sans aucune possibilité de dérogation de délai de paiement. Passé ce délai, les parcelles des clients défaillants seront retirées et réattribuées aux demandeurs de la liste d’attente qui disposeront de deux mois pour solder lesdites parcelles.

JPEG - 132.7 ko
Oumar Mandé, bénéficiaire

A l’issue du solde de la parcelle, la SONATUR délivrera à chaque acquéreur une lettre de notification de solde. Une attestation d’acquis de droit de propriété est délivrée au client dès le paiement des droits de mutation par celui-ci auprès du receveur des domaines et de la publicité foncière territorialement compétent.

Il y a un réel engouement autour de cette opération de vente de parcelles. En effet, la population est sortie massivement pour y prendre part. Ainsi, plusieurs « candidats » ont passé la nuit devant les locaux de la SONATUR. Assis sur des nattes ou couchés à même le sol, debout, peu importe la position ; ils y passent la nuit dans l’espoir d’avoir une parcelle.

Sur certaines mines peu enjouées se lisaient déjà, en plus de la fatigue, l’exaspération de la longue attente. « Je suis arrivé ici hier (dimanche 14 avril, ndlr) à 17h, et j’ai dormi à la belle étoile », a confié Oumar Mandé, heureux bénéficiaire d’une parcelle. Toutefois, il affirme que « depuis que la SONATUR lance ses opérations de vente de parcelles, c’est ma première de bénéficier d’une parcelle ».

Une chose est certaine, pour les bénéficiaires, tous ces moments pénibles seront vite oubliés, une fois les documents d’acquisition de la parcelle en poche.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Clair de lune voilé, Humididté : 94%
Max : °C
Min : °C

22°C
Clair de lune voilé
Samedi
Inconnu
21|22°C
Dimanche
Orage épars
21|28°C
Lundi
Orage épars
21|28°C
Mardi
Orage
21|28°C
Mercredi
Orage épars
21|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter