Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre la drogue : Les élèves de l’ENSP de Bobo-Dioulasso (...)

Lutte contre la drogue : Les élèves de l’ENSP de Bobo-Dioulasso sensibilisés

LEFASO.NET | Par Haoua Touré

mardi 2 juillet 2019

Dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de la drogue commémorée chaque 26 juin, l’ONG Sagle Taaba a organisé, le samedi 29 juin 2019 à l’École nationale de santé publique de Bobo-Dioulasso, une conférence de sensibilisation sous le thème « Toxicomanie, quel impact en milieu jeune ? ».
Appelés à œuvrer pour la préservation de la santé, les élèves-infirmiers de l’École nationale de santé publique (ENSP) ont bénéficié d’une conférence de sensibilisation sur les méfaits de la drogue, organisée le samedi 29 juin 2019 par l’ONG Saagle Taaba (Concertation solidaire) sous le thème « Toxicomanie, quel impact en milieu jeune ? ».

Lutte contre la drogue : Les élèves de l’ENSP de Bobo-Dioulasso sensibilisés

Cette conférence avait pour objectif de sensibiliser ces élèves-infirmiers en vue d’obtenir leur collaboration dans la lutte contre la drogue en milieu jeune. Au programme, la présentation d’un sketch sur les méfaits de la drogue, la projection d’un film documentaire sur le même thème, suivie de débats.

Créée en 2000 comme association et devenue ONG en juin 2018, Saagle Taaba est la première ONG de lutte contre la drogue au Burkina Faso. Elle est membre du comité des ONG de Viennes.

Avec pour fondateur et directeur général Ousseni Touré, également directeur régional des douanes des Hauts-Bassins, l’ONG éduque, sensibilise et conseille le public en général et les jeunes en particulier sur les méfaits du tabac, de l’alcool, des substances psychoactives, des médicaments de la rue et sur les risques liés au VIH/Sida. La structure regroupe diverses compétences : enseignants, infirmiers, psychologues, psychiatres, magistrats. Elle bénéficie du soutien d’ex-toxicomanes dépendants réinsérés et de plusieurs jeunes bénévoles.

JPEG - 39 ko
Ousseni Touré Directeur Général de l’ONG SAAGLE TAABA

Grand militant de la lutte contre la drogue depuis sa formation universitaire en Europe où il a fait le choix d’un thème de soutenance en rapport avec la drogue, Ousseni Touré a eu l’idée de créer une association lorsqu’il fut désigné plus tard comme le représentant de la douane au sein du comité de lutte contre la drogue. L’ONG Saagle Taaba intervient dans quatre régions du Burkina.

L’ambiguïté de la question de la drogue a amené l’ONG à travailler dans les zones où se trouvent particulièrement les jeunes : universités, écoles, sites aurifères. C’est ce qui explique le partenariat avec l’École nationale de santé publique (ENSP).
Selon Ousseni Touré, sa structure a mené plusieurs activités sur le terrain : animation de centaine de conférences dans les instituts, écoles et prisons du Burkina ; fora dans les quartiers ; construction d’un centre de réinsertion en cours, en partenariat avec la commune de Ouahigouya ; projection d’un film de sensibilisation dans les médias télévisuels publics…

Saagle Taaba accompagne également les jeunes qui sont sous l’influence de la drogue en les référant aux services spécialisés de certains hôpitaux, et en contribuant à leur prise en charge.

Cependant, Ousseni Touré mentionne que le problème de la drogue est crucial car pour sauver un jeune de la drogue, il faut au minimum 15 millions de francs CFA. Pourtant, la plupart des familles sont pauvres, sans oublier l’insuffisance d’équipements dans les hôpitaux. C’est pourquoi l’ONG a mis l’accent sur la sensibilisation, pour que les jeunes évitent de goûter à la drogue. Le fait d’en parler déjà a permis à certains jeunes de rejoindre leurs familles et d’exercer une vie professionnelle.

JPEG - 64.5 ko
Yves Kobié Délégué général de l ENSP

Le délégué général de l’ENSP, Yves Kobié, a dit sa reconnaissance à l’ONG, notamment à son fondateur Ousseni Touré. À l’en croire, cette conférence, la deuxième du genre, les a aidés à monter des pièces théâtrales pour sensibiliser au sein de l’ENSP et dans la ville sur les méfaits de la drogue.

L’ONG a créé en 2010 le Centre international de Kombissiri (centre prospectif pour la promotion saine des jeunes) pour mieux participer à l’éducation à la vie saine et à l’hygiène des jeunes.

L’ONG prévoit d’entamer bientôt une campagne de sensibilisation dans toutes les provinces du Burkina.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Soleil et nuages épars, Humididté : 70%
Max : °C
Min : °C

28°C
Soleil et nuages épars
Vendredi
Orage épars
21|29°C
Samedi
Soleil et nuages épars
21|31°C
Dimanche
Orage épars
22|32°C
Lundi
Orage épars
22|32°C
Mardi
Orage épars
22|32°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter