Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : La CORAH forme 75 membres d’organisations de personnes (...)

Bobo-Dioulasso : La CORAH forme 75 membres d’organisations de personnes handicapées

LEFASO.NET | Par Haoua Touré

mercredi 24 juillet 2019

La Coordination régionale des associations pour la promotion des personnes handicapées des Hauts-Bassins (CORAH/HBS), en partenariat avec l’Institut SAB/Appui aux enfants handicapés, a organisé, le mercredi 24 juillet 2019 à Bobo-Dioulasso, une session de formation au profit de 75 membres des OPH (Organisations de personnes handicapées) de la région, sous le thème « Développement inclusif du handicap ».

Bobo-Dioulasso : La CORAH forme 75 membres d’organisations de personnes handicapées

L’inclusion des personnes handicapées dans la société et dans les projets et programmes reste une préoccupation au Burkina. C’est pour relever ce défi que la Coordination régionale des associations pour la promotion des personnes handicapées des Hauts-Bassins (CORAH/HBS), en partenariat avec l’Institut SAB/Appui aux enfants handicapés, a organisé cette session de formation, le mercredi 24 juillet 2019, sous le thème « Développement inclusif du handicap ».

Cet atelier a pour objectif de renforcer les capacités des participants sur le développement inclusif, afin qu’ils servent de relais auprès des membres de leurs associations respectives. Il sera dispensé des communications pour que les participants puissent mieux connaître entre autres les types de discriminations, le développement inclusif des personnes handicapées.

JPEG - 78.3 ko
Abdoulaye Traoré Président de la CORAH HBS

Les formateurs ont évoqué le développement inclusif du handicap. Il s’agit de promouvoir un développement inclusif qui prenne en compte l’égalité, la non-discrimination et la participation des personnes handicapées. Concrètement, il ne s’agit pas de contextualiser le développement à leur place mais de les inclure, prendre en compte leurs besoins spécifiques dans l’élaboration des différents projets de développement.

En effet, selon Abdoulaye Traoré, président de la CORAH/HBS, la plupart des membres de la coordination ignorent l’importance de l’inclusion des personnes handicapées dans la société. Ainsi, certaines personnes handicapées se mettent en marge, accusant les familles de les abandonner. Alors que souvent, ce sont elles-mêmes qui s’isolent.

JPEG - 110.2 ko
Sœur Marceline Soulama représentante de l’Institut SAB Appui aux enfants handicapés

C’est pourquoi Abdoulaye Traoré a tenu à rappeler à ces personnes qu’elles sont partie intégrante de la société et qu’elles doivent contribuer au développement de leurs familles, de leur communauté et de tout le pays. Il a invité les participants à prendre la thématique de l’atelier comme une préoccupation de l’heure pour qu’ensemble, ils travaillent à l’avènement d’un monde juste et équitable. « Nous, en tant que personnes handicapées, devrons nous approprier ces outils pour être efficaces sur le terrain dans la sensibilisation et dans le plaidoyer, parce qu’aujourd’hui, un monde juste et équitable ne peut avoir lieu sans une inclusion effective. Il faut que la majorité tienne compte de nous, minorités menacées d’exclusion dans leurs projets et programmes et développement ».

L’Institut SAB/Appui aux enfants handicapés, l’un des partenaires techniques et financiers de la CORAH/HBS, était également représenté à cet atelier. Cette organisation des Sœurs de l’Annonciation de Bobo est en partenariat avec l’ODDS, qui est en partenariat avec la Fondation Liliane. Toutes ces organisations œuvrent quotidiennement à faire valoir les droits des personnes handicapées, à permettre leur développement intégral et leur inclusion à tous les niveaux de la vie.

La représentante de l’institut, sœur Marceline Soulama, a souhaité qu’au sortir de cette formation, les OPH soient bien outillées sur le développement inclusif.
Le communicateur principal de l’atelier, Éric Meda, chargé de Programme PADI pour le compte de CBM, a souligné que cet atelier vise deux objectifs : sensibiliser les personnes handicapées à connaître leurs droits pour les promouvoir et mener un plaidoyer envers les autorités pour qu’elles tiennent compte de la thématique de l’inclusion dans tous les projets qu’ils vont concevoir.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

  • Éric Meda Chargé de Programme PADI pour le compte de CBM

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter