Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Des acteurs réfléchissent à la lutte contre les hépatites (...)

Bobo-Dioulasso : Des acteurs réfléchissent à la lutte contre les hépatites virales

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini

jeudi 10 octobre 2019

Les premiers responsables de l’association Assaut contre les hépatites virales et leurs partenaires organisent, les 10 et 11 octobre 2019 à Bobo-Dioulasso, les premières journées scientifiques sur les hépatites virales au Burkina Faso (JSHVB). Le programme scientifique de ces journées offre un cadre idéal de partage d’expérience et de connaissance autour du thème : « Élimination des hépatites virales dans les pays à ressources limitées : enjeux et perspectives ». La cérémonie d’ouverture des travaux a eu lieu, ce jeudi 10 octobre 2019.

Bobo-Dioulasso : Des acteurs réfléchissent à la lutte contre les hépatites virales

Les premières journées scientifiques sur les hépatites virales au Burkina Faso (JSHVB) se veulent un cadre d’échanges et de partage d’expériences entre les acteurs nationaux et internationaux intervenant dans la lutte contre les hépatites virales. Placée sous le thème : « Elimination des hépatites virales dans les pays à ressources limitées : enjeux et perspectives », cette rencontre permettra de dégager des pistes de solutions applicables au contexte du pays, pour obtenir l’élimination de ces maladies. Selon le Pr Roger Sombié, président du comité scientifique, ces journées offrent un cadre privilégié de partage de connaissances scientifiques et techniques à travers des conférences, des communications, des ateliers et des expositions qui seront animés par d’éminents spécialistes.

JPEG - 75.7 ko
Pr Roger Sombié, président du comité scientifique

A en croire le Pr Sombié, environ 240 millions de porteurs chroniques du virus de l’hépatite B (VHB) vivent dans le monde dont 60 millions en Afrique et 71 millions pour le virus de l’hépatite C (VHC) dans le monde dont 11 millions en Afrique. Aussi, il a indiqué qu’environ 2 millions de porteurs du VHB et 720 000 du VHC vivent au Burkina Faso.

Par ailleurs, plus d’un million de décès surviennent par an dans le monde dus aux hépatites virales, principalement aux VHB et VHC. C’est cette situation qui interpelle les acteurs de la lutte à tous les niveaux. « Bien que des progrès importants aient été faits ces dernières années dans cette lutte, force est de reconnaitre que beaucoup reste à faire. De nombreux défis restent donc à relever », a indiqué le Pr Sombié.

C’est dans cette optique que l’association Assaut-Hépatites veut apporter sa touche dans la lutte contre les hépatites virales, principalement les hépatites virales B et C. D’où l’organisation de ces premières journées scientifiques. Pour cette première édition, des conférences, une table ronde, des panels, des communications orales et affichées, et des symposiums rehausseront le niveau scientifique de cette importante rencontre. Une soirée de networking permettra d’établir des collaborations fructueuses pour réussir la lutte contre les hépatites virales.

Le président du comité scientifique, Pr Roger Sombié, a indiqué que « si ces journées sur les hépatites virales n’existaient pas, il fallait les créer ». Il reste convaincu que cette rencontre permettra aux acteurs de conjuguer leurs efforts pour un meilleur assaut contre ces hépatites. Pour lui, les obstacles qui freinent l’élimination de ces maladies restent financiers.

JPEG - 60.1 ko
Dr Armel Sanou, président du centre Assaut-Hépatites

« De nombreux pays africains ont élaboré des programmes nationaux de lutte contre les hépatites virales, mais très peu dispose de financements pour mener à bien ces stratégies de lutte contre ces maladies. Tous les soins, le traitement, les diagnostics sont à la charge des patients. C’est pourquoi, il faut l’effort conjugué des politiques, des gouvernants pour un réel financement dans cette lutte », a-t-il laissé entendre.

Pour le président du centre, Armel Sanou, le manque d’informations sur la maladie au sein de la population constitue un handicap pour une lutte efficace contre ces hépatites. Il estime que pour pouvoir venir à bout de ces hépatites virales, la formation et la recherche doivent jouer un très grand rôle. « C’est la raison pour laquelle on a estimé qu’il fallait créer un cadre qui allait regrouper les différents scientifiques pour pouvoir faire le point des résultats de la recherche et discuter également de leur translation en clinique pour la prise en charge quotidienne des différents patients », a expliqué Dr Sanou.

JPEG - 86.7 ko
Pr Macaire Ouédraogo, président de l’Université Nazi Boni

Il a également souligné que cette rencontre sera marquée par une conférence inaugurale qui va donner des informations sur l’état des lieux des hépatites virales au niveau mondial, au niveau africain et également au niveau du Burkina Faso. Les participants pourront discuter des stratégies qui peuvent être utilisées pour pouvoir atteindre l’élimination des hépatites virales.

Cette première édition est placée sous le patronage du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Alkassoum Maiga, représenté par le président de l’université Nazi Boni, Pr Macaire Ouédraogo. Selon ce dernier, cette activité vient à point nommé pour relever l’un des défis de santé qui se posent au Burkina Faso.
« Ces journées scientifiques s’inscrivent en phase avec les orientations stratégiques du Plan national de développement sanitaire 2011-2020, en l’occurrence la 4e composante qui vise la promotion de la santé et la lutte contre la maladie », a-t-il laissé entendre. Il a invité les acteurs à plus d’abnégation dans leurs travaux, dans la sensibilisation des couches vulnérables.

L’association Assaut contre les hépatites a été créée en 2013 avec pour mission, d’apporter sa contribution dans la lutte contre ces maladies.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter