Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre le Covid-19 dans la Léraba : Wahgnion Gold Operations vole au (...)

Lutte contre le Covid-19 dans la Léraba : Wahgnion Gold Operations vole au secours de ses communautés hôtes

LEFASO.NET

jeudi 23 avril 2020

Environ 150 millions de Francs CFA, c’est le montant que la société minière Wahgnion Gold Operations, filiale de Teranga Gold Corporation, a investi dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19, sur le plan national et local. Elle a ainsi fait don de matériels sanitaires et mis à la disposition des autorités sanitaires du district sanitaire de Sindou, son camp d’exploration de la mine situé dans la commune de Niankorodougou, pour en faire un centre d’isolation et de prise en charge des éventuels cas suspects/positifs de Covid-19. Pour les premiers responsables de la société, toutes ces actions visent à soutenir les efforts de lutte des autorités contre le coronavirus. La remise du don a eu lieu le mercredi 22 avril 2020.

Lutte contre le Covid-19 dans la Léraba : Wahgnion Gold Operations vole au secours de ses communautés hôtes

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, la société minière Wahgnion Gold Operations (WGO) met à la disposition des autorités sanitaires du district sanitaire de Sindou son camp d’exploration de la mine situé dans la commune de Niankorodougou, pour en faire un centre d’isolation et de prise en charge des éventuels cas suspects/positifs de Covid-19, au sein de ladite commune.

Le camp est composé de 40 chambres individuelles climatisées avec des douches et des toilettes individuelles ; un bureau central composé de deux salles de réunion, de magasin et de chambres pour le personnel soignant ; d’un groupe électrogène d’une capacité de 150 kVa qui sera entièrement maintenu par un prestataire de la mine et de six poly tanks de 10 000 litres chacun avec surpresseur.

A en croire les responsables de la société minière, les experts de l’OMS ainsi que les autorités sanitaires de la région des Cascades ont validé la conformité du camp au cours d’une mission de visite le 11 avril dernier. Par ailleurs, la société a remis aux autorités sanitaires de la localité, du matériel médicotechnique et des équipements de protection nécessaires à la prise en charge des patients du Covid-19. Ce matériel d’une contre-valeur totale de 31 millions de francs CFA comprendra à terme, un millier de kits de prélèvement afin de faciliter le travail fait par l’équipe d’intervention rapide de Sindou.

En plus de la mise à disposition du camp d’exploration, des dons de matériels et d’équipements, l’action de WGO comprend également le renforcement des capacités des agents des 31 centres de santé et de promotion sociale (CSPS) du district sanitaire de Sindou, sur les mesures de prévention et de prise en charges des éventuels cas positifs de Covid-19.

JPEG - 77.3 ko
Les containers

Ces exercices de renforcement des capacités qui débuteront à compter du 25 Avril prochain, seront entièrement financés par la mine. Cette formation a été également pensée pour les agents des forces de défense et de sécurité de la localité afin qu’ils puissent au niveau des portes d’entrée de la commune et de la province de la Léraba, participer à l’identification de potentiel cas avec l’assistance de l’équipe médicale.

Selon le directeur général de la société WGO, Adama Barry, la mine a également initié une campagne de sensibilisation de masse et de proximité sur une durée de trois mois, qui impliquera les fils et filles de la localité à travers une association de ressortissants de Niankorodougou. Il note aussi que dans le cadre de cette initiative de soutien à la communauté locale dans la lutte contre le Covid-19, WGO a travaillé en étroite collaboration avec les autorités sanitaires du district de Sindou pour identifier les besoins. « Cette initiative aura un coût global d’environ 60 millions FCFA », a-t-il laissé entendre.

En effet, le Burkina Faso à l’instar des autres pays du monde est confronté à la pandémie du Covid-19 avec des conséquences humaines, sociales et économiques dramatiques. Le pays compte aujourd’hui plus de 600 cas diagnostiqués. Face à cette situation, de bonnes volontés se mobilisent au niveau national et international pour apporter leur soutien à la lutte que mène le pays pour arrêter la propagation du virus et prendre en charge les malades. Le secteur minier, un des piliers de l’économie du pays n’est pas resté en marge.

Au-delà du soutien concerté des sociétés minières auquel a participé Wahgnion Gold Operations (WGO) et qui a permis de réunir 400 millions de francs CFA pour des soutiens multiformes dans la lutte contre la pandémie, la société WGO s’investit au niveau local et provincial pour soutenir les efforts de lutte des autorités contre le coronavirus. C’est dans ce cadre que se situe ce don qui a eu lieu le mercredi 22 avril et qui a réuni quelques autorités et représentants de la société.

WGO mène des actions sur son site pour freiner la propagation de la pandémie

PNG - 312 ko
Interieur des chambres

A en croire le DG Adama Barry, au plan interne, la mine a entrepris très tôt des actions vigoureuses pour assurer la meilleure protection possible à ses employés. On pourrait citer entre autres le lancement dès le début du mois de Février 2020, d’une campagne de sensibilisation dénommée « Mura Gwele Niankorotigue » contre le Covid-19 avec 10 règles d’or faisant la promotion de l’hygiène des mains, l’hygiène respiratoire, la distanciation sociale et l’auto surveillance ; le contrôle rigoureux et strict des travailleurs au départ de Ouagadougou, Bobo et Banfora ; le recrutement d’une équipe médicale supplémentaire pour assister la clinique et un auto confinement de son personnel essentiel (750 personnes) depuis le 25 Mars dernier à l’intérieur de son camp.

Aussi, elle a mis en place un programme d’évaluation des risques des voyageurs expatriés avec une matrice de risques complète et un ensemble d’action visant à la prévention et à l’identification précoce de cas suspects ainsi que la construction au sein de son camp minier de Songha, d’un village d’isolation d’une capacité de 24 lits pour les cas contacts, 08 lits pour les cas suspects et 04 lits pour les cas confirmés.

Ce village d’isolation, selon les responsables de la mine, répond aux standards internationaux et comprend du matériel de réanimation, une seconde ambulance médicalisée. Cela a permis à la mine dès le 19 Mars, d’identifier et d’isoler deux cas positifs, qui par la suite ont été testés négatifs depuis le 03 Avril sans une autre forme de contamination sur le site. A en croire ces responsables, les deux cas qui ont été testés positifs et guéris maintenant, n’étaient pas des expatriés, mais des employés provenant de la ville de Ouagadougou.

Toutes ces actions ont permis d’éviter une contamination au niveau communautaire et jusqu’à ce jour, aucun autre cas de Covid-19 n’a été notifié dans la commune de Niankorodougou. Par ailleurs, une enveloppe de 30 millions FCFA est prévue pour l’achat de matériels et d’équipements médicaux pour les communautés situées dans la sphère du site d’exploration de WGO, « Golden Hill », situé à cheval entre la région du Sud-Ouest et celle des Hauts Bassins.

Le don est salué à sa juste valeur par les bénéficiaires

JPEG - 81.5 ko
Interieur des chambres

Ce geste de la société minière WGO intervient dans un contexte où la province de la Léraba et particulièrement la commune de Niankorodougou fait face à des difficultés à cause de la vétusté des locaux de leurs centres de santés. « Cette action est la bienvenue. Elle vient nous soulager car on n’était pas bien préparé pour faire face à cette pandémie. Les matériels que nous avons reçus vont beaucoup nous aider surtout dans le suivi des patients », a indiqué le médecin-chef du district de Sindou, Roland W. Bicaba.

Le maire de la commune de Niankorodougou, Abou Ouattara, pour sa part, a apprécié positivement tous ces gestes de la société WGO. « Ce geste nous va droit au cœur. Nous leur avons demandé également de mettre l’accent sur la sensibilisation afin d’éviter la propagation de cette maladie dans notre commune », a-t-il souhaité.

A l’en croire, le conseil municipal sous son leadership, a travaillé à fermer les marchés. « Nous suivons également les bars et restaurants et nous avons mis en place aussi un plan d’action. Aujourd’hui, nous avons acquis des masques et des dispositifs de lavage de main pour les populations. Et nous menons également des campagnes de sensibilisation dans les ménages », a souligné le maire de la commune de Niankorodougou.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter