Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo : Les apprenants (...)

Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo : Les apprenants reprennent les cours dans le respect des mesures barrières contre le Covid-19

LEFASO.NET

lundi 11 mai 2020

Le Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo-Dioulasso (CFPIB) a repris ses activités pédagogiques le lundi, 11 mai 2020. Conformément à la décision du gouvernement, cette rentrée s’effectue dans le respect strict des mesures barrières contre le Covid-19. Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, s’est rendu au centre pour constater l’application effective desdites mesures.

Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo : Les apprenants reprennent les cours dans le respect des mesures barrières contre le Covid-19

Suivant la décision du gouvernement burkinabè à la date du 14 mars 2020, concernant la fermeture des établissements scolaires et professionnels, la direction générale du Centre de formation professionnelle industrielle de Bobo-Dioulasso (CFPIB) avait décidé de suspendre les cours, le 16 mars dernier.

Deux mois après sa fermeture, le centre a décidé de rouvrir ses portes aux apprenants ce lundi 11 mai 2020. Selon le directeur général du centre, Bakary Millogo, cette reprise se fait sous le signe de la confiance, de la sérénité et de l’engagement des différents acteurs. « Pour la rentrée, nous avons pris en compte les mesures édictées par le gouvernement à travers le ministère de la Santé. Il s’agit du lavage des mains, le port obligatoire de masque et le respect de la distanciation », a indiqué le directeur général du CFPIB, Bakary Millogo. C’est ainsi que l’administration du centre a décidé de renforcer ses dispositifs de lavage de mains déjà existants et de doter chaque apprenant de cache-nez. Des mesures qui, selon Bakary Millogo, visent à protéger les apprenants et leurs encadreurs de la maladie à coronavirus.

JPEG - 113.4 ko
Bakary Millogo, DG du CFPIB

Aussi, le centre a initié un cours de sensibilisation sur le Covid-19 au profit de ces élèves. « Nous avons commencé les cours ce matin avec une activité très importante. Il s’agit d’un cours de sensibilisation sur le Covid-19 au profit des apprenants, qui est assuré par des agents de santé. La lutte contre cette maladie implique aussi la responsabilité de tous les acteurs. C’est pourquoi nous avons compris qu’il fallait mettre l’accent sur la sensibilisation qui est l’un des maillons de lutte contre la maladie. Après ils seront des relais pour leurs communautés », a-t-il souligné. Le directeur du centre a par ailleurs rassuré que dans les salles de classes les effectifs sont de moins de 30 apprenants par salle. En effet, le CFPIB compte au total 170 apprenants pour sept métiers.

JPEG - 53.5 ko
Les apprenants dans la salle multimédia

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins s’est rendu sur les lieux afin de s’assurer du respect strict des mesures barrières pour limiter la propagation du virus. Ainsi, il a eu à visiter plusieurs salles notamment, les salles de cours, la salle multimédia, la bibliothèque, l’atelier mécanique de précision de moulage, etc.
Au terme de sa visite, le gouverneur Antoine Atiou se dit être satisfait des dispositifs du centre.

JPEG - 104.4 ko
Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou

« Nous sommes là pour être des témoins de la reprise des activités pédagogiques au centre CFPIB de Bobo-Dioulasso. C’est un centre de référence au Burkina Faso d’où sortent des techniciens de haut niveau. Nous sommes venus pour voir comment cette reprise se fait dans le respect des mesures édictées par le ministère de la Santé à savoir le port des masques, le lavage des mains, la distanciation et bien d’autres mesures d’hygiène qui permettent de protéger les apprenants et les encadreurs contre la maladie du Covid-19. Nous sommes satisfaits des mesures qui ont été prises par la direction générale de l’établissement et les élèves pourront reprendre les cours dans de très bonnes conditions », s’est réjoui le gouverneur Antoine Atiou. A l’en croire, toutes ces mesures répondent aux exigences de l’Etat.

JPEG - 55.7 ko
Le gouverneur des Hauts-Bassins en visite dans le CFPIB

Pour cette reprise des activités pédagogiques, le centre a bénéficié du soutien de son ministère de tutelle, qui est le ministère de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes. Ledit ministère lui a apporté son soutien avec plus de 200 cache-nez au profit des élèves. Le directeur général a saisi l’occasion pour inviter tous les apprenants du centre au respect des mesures de prévention et d’hygiène contre le Covid-19.

Le Centre de formation professionnelle industrielle (CFPI) a été construit au cœur de la zone industrielle de Bobo-Dioulasso par le Programme de renforcement de la formation professionnelle (PRFP). C’est l’un des fleurons de la coopération entre la République de Chine (Taïwan) et le Burkina Faso. Le CFPI est doté des équipements avec des technologies de dernière génération.

JPEG - 84.7 ko
Vue du batiment administratif du CFPI

Ce centre est capable de former les techniciens de haut niveau pour les métiers industriels comme l’électromécanique, l’énergie solaire, la télécommunication, la mécanique de précision et le moulage. Les responsables de plusieurs entreprises et usines ont déjà visité le CFPI et ses ateliers.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter