Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Cour d’appel de Bobo-Dioulasso : Trois nouveaux notaires prêtent (...)

Cour d’appel de Bobo-Dioulasso : Trois nouveaux notaires prêtent serment

LEFASO.NET

jeudi 14 mai 2020

La famille des notaires du Burkina Faso vient de s’agrandir avec l’arrivée de trois nouveaux impétrants. Il s’agit des maîtres Armel Romaric Wend-Pagnaddé Gombré, Ida Geneviève Sanyan et Nonguebzanga Kibsa Céline Sawadogo/Ilboudo. Tous ont été nommés par un décret présidentiel le 31 décembre 2019. Ce 14 mai 2020 à la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso, ils ont juré de remplir leur fonction avec probité, responsabilité, respect et courtoisie, et d’observer scrupuleusement les règles du secret professionnel.

Cour d’appel de Bobo-Dioulasso : Trois nouveaux notaires prêtent serment

Suite à leur nomination par décret N°2019-1373/PRES/PM/MJ du 31 décembre 2019, les trois notaires affectés à Bobo-Dioulasso ont prêté serment dans la matinée du jeudi, 14 mai 2020. Cette audience solennelle marque ainsi le début de la nouvelle vie professionnelle des maîtres Armel Romaric Wend-Pagnaddé Gombré, Ida Geneviève Sanyan et Nonguebzanga Kibsa Céline Sawadogo/Ilboudo. Désormais, ces derniers peuvent exercer de manière exclusive leurs fonctions.

A travers le libellé du statut de notaire, prononcé devant la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso, ils ont juré de remplir leur fonction avec probité, responsabilité, respect et courtoisie, et d’observer scrupuleusement les règles du secret professionnel.

JPEG - 60.8 ko
La photo de famille

Par ailleurs, ils promettent d’observer fidèlement les lois de l’Etat, d’exercer la profession de notaire de manière indépendante et irréprochable. La cérémonie a connu la présence des membres des familles et des proches des nouveaux notaires, de futurs confrères et de représentants de la Chambre des notaires.

Le président de l’Ordre des notaires du Burkina, Me Soumaïla Dakuo, les a invités à faire preuve de sens élevé de responsabilité et de professionnalisme. Pour lui, cette audience solennelle de prestation de serment constitue une étape importante vers l’exercice de la profession de notaire. « La cérémonie de ce jour, qui est la consécration ultime de votre accession à cette noble et exaltante profession qu’est le notariat, doit vous interpeller à une prise de conscience des responsabilités qui seront désormais vôtres et, ce, à compter de ce jour. Je vous invite à travailler avec probité, responsabilité, respect et courtoisie, aussi bien au sein de vos études respectives que dans vos rapports avec les cours et tribunaux… », s’est-il adressé aux impétrants.

JPEG - 72.8 ko
Les proches des impétrants présents à la cérémonie de prestation de serment

Il a rappelé que la prestation de serment a fait l’objet de procès. Ce qui, pour lui, loin de diviser le corps, doit avoir l’avantage de fortifier les membres et de constituer en leur sein une union dans la diversité. « Je les invite donc à regarder dorénavant vers l’avenir et à travailler à la construction de leurs études, à la visibilité, voire au développement du corps du notariat », a laissé entendre le président de l’Ordre des notaires du Burkina. Me Soumaïla Dakuo dit fonder l’espoir de voir un notariat burkinabè très professionnel, plus ouvert et plus innovant. Pour cela, il sait compter sur l’engagement, l’esprit d’initiative et de créativité des impétrants aux cotés de leurs aînés pour porter haut l’étendard de cette corporation.

JPEG - 56.5 ko
Me Ida Geneviève Sanyan

Présidée par le président de la Cour d’appel de Bobo-Dioulasso, Dihizou Coulibaly, cette cérémonie a été l’occasion pour lui de rappeler aux impétrants, les exigences déontologiques inhérentes à la fonction de notaire. Tout en les félicitant, il leur a rappelé la lourdeur de la charge qui les attend. « Soyez courtois et confraternels envers vos aînés et envers les autres corps judiciaires, respectez la loi et particulièrement la déontologie et les textes régissant la profession », a-t-il conseillé.

C’est avec joie et dévouement que les nouveaux impétrants intègrent la grande famille des notaires du Burkina Faso, et particulièrement celle de Bobo-Dioulasso. Prenant la parole au nom de ses collègues, Me Ida Geneviève Sanyan, a tout d’abord tenu à saluer les acteurs qui ont œuvré afin que cette prestation de serment se réalise, particulièrement le président de la Cour d’appel de Bobo. Selon Me Soumaïla Dakuo, l’arrivée des trois nouveaux notaires porte à 37 le nombre total de notaires au Burkina Faso.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

  • Le président de l'ordre des notaires du Burkina, Me Soumaïla (...)
  • Le président de la Cour d'appel de Bobo-Dioulasso, Dihizou (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter