Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la (...)

Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso

LEFASO.NET

lundi 25 mai 2020

La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso a présenté à la presse, le lundi 25 mai 2020, un camion saisi qui transportait 3 tonnes 220 kilogrammes de cannabis. La valeur de la marchandise saisie est de 322 millions de F CFA.

Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso

Le camion a été saisi le 23 mai dernier au poste de péage de Bobo-Dioulasso, avec à son bord 3 tonnes 220 kilos de cannabis, d’une valeur de 322 millions de F CFA. Selon Bernardin Dabiré, chef de section de la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso, c’est un conteneur aménagé pour le transport sécurisé des marchandises, mais qui a été utilisé à d’autres fins.

En effet, sous prétexte d’avoir livré du maïs au Ghana, ce camion, à l’apparence vide, devait partir au Mali en passant par le carrefour de Bobo-Dioulasso. Et pour cacher la marchandise, les malfrats ont fait preuve d’imagination en perforant le toit et le côté arrière de la cabine du camion, puis ils ont recouvert les trous avec du faux plafond nouvellement peint.

JPEG - 69.4 ko
Ousseni Touré Directeur Régional des Douanes de l’Ouest

Mais c’était sans compter sur le professionnalisme et la vigilance des agents de douane, qui ont bénéficié de la collaboration de la population.
Le directeur régional des douanes de l’Ouest, Ousséni Touré, a félicité l’équipe qui a procédé à la saisie et invité une fois de plus les populations à collaborer avec la douane pour assurer leur sécurité et leur bien-être. Les médias ont aussi été sollicités pour contribuer à la sensibilisation.

En outre, le directeur régional a demandé la compréhension et le soutien des opérateurs économiques par rapport aux contrôles. « C’est vrai que nous avons plusieurs fois été interpellés au cours des assises par les privés, pour des raisons de tracasseries sur les routes ; non, nous ne faisons pas de la tracasserie ! La situation est complexe et très difficile pour tout le monde. Donc nous faisons tout pour que, le moment venu, on puisse avoir des pistes pour démanteler le réseau, et nous sommes obligés de passer par certaines procédures. (…). Nous demandons la compréhension des uns et des autres car nous ne faisons que notre travail », a-t-il plaidé.

JPEG - 47.9 ko
Bernardin Dabiré Chef de section de la Brigade Mobile des Douanes de Bobo-Dioulasso

Ousseni Touré a également exhorté les leaders religieux et les sages du Burkina à prier pour eux et pour tous ceux qui assurent la sécurité de la population burkinabè, car leur présence sur les routes vise avant tout à protéger la population, et c’est très difficile avec l’insécurité et les ennemis qui tirent à vue.

Pour mener la lutte contre la drogue et les autres stupéfiants, la douane burkinabè collabore avec l’UEMOA, la CEDEAO et toutes les douanes du monde. Ainsi, l’information sur la saisie de cette quantité de cannabis sera relayée aux différents collaborateurs des autres pays pour être traitée et analysée de façon approfondie. Le directeur régional des douanes de l’Ouest a par ailleurs adressé ses remerciements et encouragements aux agents pour le travail abattu.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter