Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés (...)

Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés en santé sexuelle et reproductive

LEFASO.NET

mercredi 27 mai 2020

La Coordination régionale des associations pour la promotion des personnes handicapées des Hauts-Bassins (CORAH/HBS) et l’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) organisent, du 27 au 29 mai 2020 à Bobo-Dioulasso, une session de formation sur la communication pour le changement de comportement dans le domaine de la Santé sexuelle et reproductive et le VIH/Sida. La formation réunit 35 membres des Organisations de personnes handicapées (OPH) de la région des Hauts-Bassins.

Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés en santé sexuelle et reproductive

Cette session de 72 heures a pour objectif d’outiller ces acteurs sur les thématiques en lien avec la Santé sexuelle et reproductive (SSR), le VIH/Sida et les IST, sans oublier les violences et discriminations vis-à-vis des personnes handicapées.

La formation fait suite à une enquête bio-comportementale sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida au Burkina, conduite en 2017 par l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) sous le leadership de l’ONG Humanité et Inclusion. Cette enquête a révélé que le taux de prévalence du VIH/Sida chez les personnes en situation de handicap au Burkina est supérieure à quatre fois la moyenne nationale, soit un taux de prévalence de 4,6%, presque égal à celui des travailleuses de sexe qui est de 5,4%. Il ainsi été décidé de mettre cette population sous surveillance et d’interpeller tous les partenaires de la lutte contre le Sida à intervenir pour éviter que les personnes handicapées soient des vecteurs du rebond de la maladie.

Oumar Sanou, chef d’antenne régionale au Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le Sida et les IST, a souligné que dans le référentiel national de lutte contre le Sida 2021-2026, en cours d’élaboration, une attention particulière sera accordée à ce groupe. Les acteurs formés à la présente session serviront de relais auprès des autres membres de leurs associations.

Pour sœur Nathalie Dembélé, coordonnatrice du Programme handicap et développement inclusif de l’ODDS, cette formation est nécessaire pour une meilleure compréhension des droits et devoirs en matière de sexualité reproductive, de VIH/Sida et d’IST.

Abdoulaye Traoré, président de la CORAH/HBS, n’a pas manqué de rappeler que les personnes handicapées ont des moyens spécifiques. Ainsi, il a souhaité une meilleure prise en compte de ces besoins spécifiques pour que les personnes handicapées puissent contribuer réellement au développement de la nation.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

  • Abdoulaye Traoré président de la CORAH HBS
  • Oumar Sanou Chef d'Antenne Régionale au SP- CNLS IST
  • Sœur Nathalie Dembélé Coordonnatrice du Programme Handicap et Développement (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter