Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au (...)

Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au crible la vie pédagogique de l’institution

LEFASO.NET

vendredi 29 mai 2020

La ville de Bobo-Dioulasso abrite du 29 mai au 2 juin 2020, le conseil pédagogique de l’année scolaire 2019-2020 de l’école nationale de santé publique (ENSP). Durant quatre jours de travaux, les participants vont analyser les résultats des différents examens de l’année scolaire 2018-2019, faire le point des effectifs des élèves/étudiants de l’année scolaire en cours (2019-2020), présenter le programme d’activités de 2020 de la direction des études et des stages et formuler des recommandations pour une bonne mise en œuvre des activités pédagogiques.

Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au crible la vie pédagogique de l’institution

La cérémonie d’ouverture des travaux du cadre de concertation des acteurs scientifiques de l’école nationale de santé publique (ENSP) a eu lieu ce vendredi 29 mai 2020 à Bobo-Dioulasso. C’est environ une centaine d’acteurs qui prennent part à cette rencontre. Ainsi, pendant quatre jours, les participants vont travailler à atteindre des objectifs importants dans les missions de l’institution engagée résolument dans les examens de certification nationale à l’instar des autres pays de la sous-région.

De marinière générale, il s’agira pour eux de faire le bilan des activités scolaires 2019-2020. Ils vont ainsi analyser les résultats des différents examens de l’année scolaire 2018-2019 ; faire le point des effectifs des élèves/étudiants de l’année scolaire 2019-2020 ; présenter le programme d’activités de 2020 de la direction des études et des stages et formuler des recommandations pour une bonne mise en œuvre des activités pédagogiques. Par ailleurs, les participants vont identifier les difficultés relatives à l’organisation des examens de fin d’année et proposer des solutions pour une meilleure réussite de ces examens.

JPEG - 93.1 ko
Dr Pargui Emile Paré, DG de l’ENSP

Pour le directeur général de l’ENSP, Dr Pargui Emile Paré, le conseil pédagogique est un organe de consultation de l’école nationale de santé publique, défini par les textes statutaires. Les attributions du conseil pédagogique sont multiples au nombre desquelles l’examen des problèmes pédagogiques, l’appréciation de l’exécution des programmes de formation.

Il a ainsi le devoir de veiller à la bonne réalisation des activités pédagogiques dont la mise en œuvre efficiente des curricula de formation. « Le conseil pédagogique est un temps fort de la vie de l’ENSP. Il permet de passer en revue toutes les activités pédagogiques de l’établissement. Nous tenons traditionnellement le conseil chaque six mois, donc deux fois dans l’année. En début et en fin d’année. Cette année avec la pandémie de la maladie à coronavirus, nous n’avons pas pu tenir le premier conseil. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’organiser pour cette année un conseil unique », a-t-il expliqué.

JPEG - 89.2 ko
Les participants au conseil pédagogique de l’ENSP

Selon lui, le choix de la ville de Bobo-Dioulasso pour abriter ce cadre de concertation n’est pas fortuit. « C’est au regard des meilleurs performances de Bobo-Dioulasso que nous avons choisi cette ville. Bobo a fait 100% aux examens de l’année dernière et donc fait partie des fleurons de notre ENSP. Bobo-Dioulasso a également abrité la première ENSP du Burkina Faso », a-t-il laissé entendre. A l’en croire, ce choix de délocalisation est en phase avec la vision du gouvernement qui est celle de toucher du doigt les réalités au niveau des régions dans chaque secteur ministériel.

L’école nationale de santé publique occupe aujourd’hui, une place de choix dans la stratégie du gouvernement pour le développement des ressources humaines de qualité et en quantité suffisante pour la reprise en charge des problèmes de santé dans notre pays. En effet, elle est par excellence la seule institution nationale de formation du personnel paramédical de santé. Tenir ainsi régulièrement les cadres de concertations, en occurrence le conseil pédagogique, comme prévu par les textes de l’institution, est un critère de performance. Et ceci est la preuve d’un signe de vitalité et de bonne gouvernance au sein de cette institution en charge de la formation de base et post base du personnel paramédical et sage-femme.

Le directeur général de l’ENSP a affirmé que cette session unique du conseil pédagogique prend en compte les objectifs des deux conseils pédagogiques statutaires de l’année. Il reste convaincu que la mise en œuvre des suggestions issues de cette rencontre, permettra à l’institution de réussir encore l’année 2019-2020.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter