Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Déguerpissement au secteur 29 de Bobo-Dioulasso : Le mouvement de solidarité (...)

Déguerpissement au secteur 29 de Bobo-Dioulasso : Le mouvement de solidarité pour le droit au logement apporte son soutien aux populations

LEFASO.NET

mardi 9 juin 2020

Les habitants du quartier non-loti de Belleville, secteur n°29 de Bobo-Dioulasso, ont animé une conférence de presse, ce mardi 9 juin 2020. Au cours de cette rencontre avec les professionnels de médias, ces conférenciers ont rappelé la genèse du bras de fer qui les oppose au maire Herman Sirima de l’arrondissement n°7 de la commune de Bobo Dioulasso. Le mouvement de solidarité pour le droit au logement (MSP-DROL) a ainsi réaffirmé son soutien aux populations, « afin de faire valoir leurs droits ».

Déguerpissement au secteur 29 de Bobo-Dioulasso : Le mouvement de solidarité pour le droit au logement apporte son soutien aux populations

Depuis quelques temps déjà, un problème foncier oppose le maire de l’arrondissement n°7 de la commune de Bobo-Dioulasso à des populations installées dans le quartier non loti de Belleville. En effet, ces habitants sont sommés de quitter les lieux depuis le 29 mai 2020 par les autorités locales, le maire estimant qu’ils sont dans l’illégalité. Ainsi, à travers cette nième conférence de presse tenue ce mardi 9 juin 2020, ces populations ont qualifié la décision du maire « d’abus de pouvoir ».

Ils estiment que ce déguerpissement menace plusieurs foyers et des déplacés internes. « Nous sommes des burkinabè et ce n’est pas notre souhait de voir notre pays sombrer dans l’anarchie comme d’aucuns le pensent. C’est pourquoi nous appelons le gouvernement à trouver une issue favorable pour tous. Nous sommes dans l’incertitude sachant que la décision du maire de nous déguerpir peut s’appliquer à chaque instant. Nous continuons toujours d’entamer des démarches administratives tout en respectant les lois », a indiqué le porte-parole Abdoul Karim Ouédraogo.

Il a par ailleurs tenu à apporter un démenti aux rumeurs concernant précisément la date de leur arrivée sur les lieux et sur la zone en question. A l’en croire, les premiers habitants de cette zone se seraient installés depuis 2016. Il a aussi souligné que la zone est une zone non-lotie et donc n’a rien à voir avec les réserves de la mairie. « Nous avons acquis nos parcelles auprès des propriétaires terriens, ce qui ne veut pas dire que ces terres nous appartiennent. Mais étant acquéreurs de ces terres, nous estimons avoir des droits », a-t-il laissé entendre.

JPEG - 118.8 ko
Des journalistes présents à la conférence de presse

C’est au regard de cette décision du maire dite irrévocable que le mouvement de solidarité pour le droit au logement (MSP-DROL) a souhaité apporter son soutien à ces populations. Représenté à cette conférence de presse par son président Seydou Traoré, le MSP-DROL est une association burkinabè qui lutte pour le droit à un habitat décent et contre la spéculation foncière. A entendre les conférenciers, cette structure les accompagne depuis le début de la crise surtout dans leurs démarches face à l’administration afin de faire valoir leurs droits.

Pour Seydou Traoré, plusieurs actions sont menées auprès des autorités afin de trouver une solution. Il a cependant confié que « les choses sont sur de bonnes voies ». Ainsi, selon lui, il se pourrait que les autorités trouvent un site d’accueil pour ces populations. Lors de cette rencontre également, les conférenciers ont interpellé les autorités compétentes pour qu’elles se penchent sur les activités des sociétés immobilières qu’ils ont qualifiées d’une « invasion ».

« Acteurs de développement qu’ils sont, leur premier objectif devrait être de faciliter l’accès au logement. C’est pourquoi nous demandons au gouvernement de bien suivre leur travail de près pour que les actions dites salvatrices puissent en être réellement unes et respecter nos lois en vigueur sur le foncier et les droits de l’homme en la matière », a conclu le porte-parole Abdoul Karim Ouédraogo.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter