Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Santé : L’association des Naturothérapeutes des Hauts-Bassins sensibilise les (...)

Santé : L’association des Naturothérapeutes des Hauts-Bassins sensibilise les Hommes de médias à manger naturel

LEFASO.NET

samedi 29 mai 2021

L’association des Naturotherapeutes des Hauts-Bassins (ANHB) a organisé le vendredi 28 mai 2021 une conférence en l’endroit des Hommes de médias des Hauts-Bassins sur comment prendre soin de sa santé avec des aliments naturels.

Santé : L’association des Naturothérapeutes des Hauts-Bassins sensibilise les Hommes de médias à manger naturel

La conférence a été animée par le président de ladite association, Nestor Poodasse, sur le thème « Comment combiner les aliments pour être en bonne santé ? ».
Pour introduire, Nestor Poodasse souligne que ’’le premier médicament de l’homme est la bonne alimentation’’. Aussi, quand l’alimentation est mauvaise, les médicaments ne servent à rien. Par contre, quand l’alimentation est correcte, il n’y a pas besoin de médicament.

Comme bonne alimentation, il suggère en exemple certains fruits comme l’ananas, la banane, l’avocat… qui ont des vertus thérapeutiques.
Pour le développement de l’intelligence, il propose par exemple comme recette de boire du lait de coco mélangé à une cuillère à café de miel pur chaque matin et le soir au coucher pendant une semaine.

JPEG - 62.4 ko
Nestor Poodasse, président de l’Association des Naturotherapeutes des Hauts-Bassins (ANHB)

Ensuite consommer pour la semaine suivante uniquement du lait non sucré (lait de soja, d’arachide, de maïs, du souchet….).
Il conseille également la consommation de l’ananas mûr car il soigne les troubles digestifs, l’obésité, l’anémie, contribue à l’amaigrissement, la croissance et désintoxique également.

Il a également donné des recettes de traitements à travers l’alimentation contre certaines maladies comme la tension, la constipation, l’anémie, les maladies cardiovasculaires…
L’association a pour objectif de soigner la population par les merveilles de la nature à travers les méthodes naturelles de santé à savoir l’utilisation d’une bonne alimentation, fondement de base d’une bonne santé, des plantes médicinales appropriées, des essences de plantes, des techniques naturelles ( Massothérapie) des couleurs et musiques appropriées…

JPEG - 94.2 ko
Les participants

Nestor Poodasse a tenu à préciser que leur méthode ne se substitue pas au système sanitaire du Burkina mais s’aligne plutôt dans une volonté de contribution pour une bonne santé qui est beaucoup plus préventive.

Elle vise à faire la promotion de la médecine naturelle holistique c’est-à-dire en prenant l’Homme dans sa globalité (physique, mentale, biologique…).
Il souligne que la santé de l’organisme dépend d’une bonne alimentation car ce qu’il lui faut ce n’est pas la quantité du repas mais plutôt un aliment de qualité comportant les substances diverses indispensables pour son bien être comme le dit un adage : « On ne vit pas pour manger, mais manger pour vivre ».

Si telle est la logique, pourquoi ne pas s’en informer davantage selon Nestor ?
Par ailleurs, cette conférence organisée à l’intention des journalistes s’inscrit dans le cadre du premier anniversaire de l’association pour l’atteinte de ses objectifs qui consistent à organiser des conférences, des ateliers et des formations pratiques afin de sensibiliser la population sur la bonne alimentation.

JPEG - 58.4 ko
Exemple de recette avec l’avocat

Et le choix sur les journalistes est de les outiller pour mieux répandre l’information en en faisant d’eux de bons ambassadeurs de la naturothérapie.
En somme, l’ambition affichée par l’association est que le Burkina soit en bonne santé car comme le dit le président, ‘’le premier médicament de l’homme c’est la bonne alimentation, car 90% des maladies proviennent de la mauvaise alimentation. Cependant, si on corrige cela on est en bonne santé et si on est en bonne santé on peut travailler pour économiser, pour investir pour que le pays avance et puisse se développer. Mais si on est malade cela est impossible’’.
Il a invité la population à se rapprocher de l’association pour recevoir les enseignements tels comment combiner les différents aliments pour être en bonne santé pour ne pas tomber malade.

Seydou Diabo, directeur de publication du journal Le Messager, a salué cette initiative qui à son avis permettra à sa propre personne de manger sainement mais permettra aussi à la population burkinabè de lutter contre la malnutrition et lutter contre les maladies.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

  • Exemple de recette avec le raisin
  • Seydou Diabo, directeur de publication du journal Le Messager
  • Poto de famille de l'Association des Naturotherapeutes des (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter