Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Décentralisation et dynamiques de développement : CESAO-AI initie un atelier (...)

Décentralisation et dynamiques de développement : CESAO-AI initie un atelier sous régional à Bobo-Dioulasso

Lefaso.net

lundi 25 avril 2022

Le Centre d’études et d’expérimentations économiques et sociales de l’Afrique de l’Ouest-Association internationale (CESAO-AI) en collaboration avec MISEREOR, organise, du 25 au 28 avril 2022 à Bobo-Dioulasso, un atelier sous régional sur la décentralisation et des dynamiques de développement.

Décentralisation et dynamiques de développement : CESAO-AI initie un atelier sous régional à Bobo-Dioulasso

Démarré le lundi 25 avril 2022 pour quatre jours, cet atelier qui fait suite à celui organisé en avril 2016 par l’Union fraternelle des croyants (UFC-Dori), vise à disposer d’éléments de stratégie pour un meilleur accompagnement des collectivités et un alignement des programmes des acteurs sociaux sur les plans de développement des collectivités.

Aussi, il permettra de dresser un état des lieux de la mobilisation des ressources dans les communes, d’identifier les acteurs et leurs rôles dans la génération des ressources pour les collectivités et enfin d’établir une feuille de route/schéma des partenaires au développement pour l’accompagnement des communes en matière de décentralisation.
L’atelier regroupe une quarantaine de participants venus du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal.

JPEG - 78.3 ko
Les participants

Selon Dramane Coulibaly, coordonnateur régional CESAO-AI, le constat est parti du fait qu’il y a de bonnes pratiques qui se font partout, mais qu’ils ne tirent pas suffisamment profit des expériences des uns et des autres. Aussi, ils se sont inspiré de deux communes dont une au Sénégal avec laquelle travaillait leur partenaire Caritas et qui faisait de bonnes choses en matière de mobilisation des ressources pour travailler. Du côté du Burkina, c’est la commune de Kourinion avec laquelle travaille CESAO-AI qui développe également de bonnes pratiques en matière décentralisation et dynamiques de développement. C’est de là qu’a germé l’idée de d’élargir de mettre l’expérience de ces deux communes à la disposition d’autres communes afin de pouvoir se renforcer mutuellement et de réaliser une connexion entre partenaires.

JPEG - 48.6 ko
Faustin Adeye représentant de MISEREOR

Il souligne que la question des délégations spéciales ne constitue pas un frein à cela. Mais comme les représentants de ces collectivités ne sont pas outillés à cet effet, il est donc important d’accompagner ces acteurs à travers une feuille de route pour que, dit-il, la décentralisation ne soit pas mise entre parenthèses durant la transition.
Pour Faustin Adeye, représentant de MISEREOR, sa structure accompagne cette initiative car CESAO-AI est un partenaire qui travaille avec les collectivités. L’objectif de MISEREOR, à travers cet atelier, est de lutter contre la pauvreté et de permettre l’auto prise en charge, à la longue, des groupes accompagnés.

JPEG - 70.5 ko
Goumbo Gaye, maire de la commune de Ngayène au Sénégal

Pour Goumbo Gaye, maire de la commune de la commune de Ngayène, au Sénégal, cet atelier permet de regrouper des communes qui viennent du Mali, du Sénégal et du Burkina. Chaque pays ou communes ayant capitalisé des expériences, ils pourront les partager avec les autres. M. Gaye estime en ce sens que la décentralisation n’est pas quelque chose à apprendre dans les livres, mais dans le partage d’idées … Il souligne également qu’en général, le modèle de développement local et la concrétisation des projets du Burkina est apprécié au Sénégal, d’où l’intérêt de participer à la rencontre.

Les réflexions seront menées autour de quatre thèmes : la stratégie de promotion de l’économie locale et de mobilisation des ressources propres : rôle des différents acteurs ; l’accompagnement des collectivités par les agences de développement et les partenaires sociaux pour la promotion de l’économie et du développement local ; la consolidation de la démocratie au niveau local et l’amélioration de la qualité des élus, et enfin la construction de la synergie entre les organisations partenaires.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter