Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Gouvernance des entreprises publiques : Les administrateurs des sociétés à (...)

Gouvernance des entreprises publiques : Les administrateurs des sociétés à capitaux publics renforcent leurs capacités

Lefaso.net

mercredi 7 septembre 2022

Une session de formation des administrateurs des sociétés à capitaux publics se tient du 5 au 10 septembre 2022 à Bobo-Dioulasso. Ce séminaire de formation qui est à sa 23e session sans discontinuer, constitue une tribune pour le renforcement des capacités des administrateurs des entreprises publiques et parapubliques. La cérémonie d’ouverture des travaux a eu lieu le lundi 5 septembre 2022.

Gouvernance des entreprises publiques : Les administrateurs des sociétés à capitaux publics renforcent leurs capacités

Cette session de formation est placée sous l’égide du ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises. Le thème principal de cette 23e session est : « Dispositif de contrôle interne, audit et principes de redevabilité des sociétés à capitaux publics : règles, outils, rôles et responsabilités des organes de gouvernance ».

Pour cette édition 2022, ils sont environ mille séminaristes qui sont attendus, et repartis en quatre groupes. Ce premier groupe qui vient de débuter sa session comporte près de 250 séminaristes. Les participants sont essentiellement des administrateurs, des directeurs généraux des sociétés à capitaux publics ainsi que leurs staffs techniques.

Cette session vise ainsi à mettre à la disposition des dirigeants des sociétés à capitaux publics, les rudiments nécessaires à la mise en place d’un système de contrôle interne efficace, ainsi que d’outils performants pour l’organisation du management des risques, du contrôle et de la gouvernance d’entreprise. Elle est également un cadre de partage d’expériences des dirigeants des sociétés à capitaux publics sur les pratiques en matière de redevabilité. C’est le secrétaire général du ministère du Développement industriel, Fidel Ilboudo, qui a présidé cette cérémonie d’ouverture des travaux.

JPEG - 80.1 ko
Les participants à la 23e session de formation des administrateurs des sociétés à capitaux publics

Pour sa part, il a affirmé que ce cadre d’échanges a pour but de parer les insuffisances et lever les entraves à la bonne gouvernance ainsi que l’émergence des entreprises publiques. Selon lui, la recherche de la performance s’impose plus que jamais à nos entreprises publiques qui sont, dit-il, des outils de développement privilégié dans les secteurs d’activités auxquels elles contribuent. Cette session s’articulera autour de plusieurs communications qui porteront sur diverses thématiques dont le thème principal de cette édition.

A en croire Fidel Ilboudo, le choix de ce thème n’est pas fortuit. Il s’inscrit ainsi dans la dynamique d’amélioration continue de la gouvernance des entreprises publiques dans un contexte marqué par des exigences en matière de redevabilité des mandataires et dirigeants desdites entreprises. Et le développement de ce thème s’effectuera durant les trois premiers jours.

Outre ce thème principal, une communication sera faite le quatrième jour sur le thème secondaire intitulé : « loi sur le Partenariat public privé au Burkina Faso et opportunités pour le financement des investissements stratégiques des sociétés à capitaux publics ». « Cette thématique répond à un besoin d’informations et d’échanges avec les premiers responsables des sociétés à capitaux publics sur les innovations majeures et les opportunités offertes par la nouvelle loi sur le Partenariat public privé au Burkina Faso dans le cadre du financement des investissements stratégiques desdites sociétés », a-t-il laissé entendre.

JPEG - 82.9 ko
Le secrétaire général du ministère du Développement industriel, Fidel Ilboudo

En marge de cette session, il est prévu deux activités entrant dans le cadre de la responsabilité sociale des entreprises à savoir une collecte de poches de sang et des visites touristiques. En effet, l’objectif visé à travers l’opération de collecte de poches de sang est, à l’instar des années précédentes, de contribuer à renforcer les stocks de sang et à sauver des vies en cette période d’hivernage qui rime avec la recrudescence du paludisme.

Quant aux visites touristiques, elles s’inscrivent dans le cadre de la promotion du tourisme interne conformément au terme de la circulaire n°2014-004/PM/CAB du 16 janvier 2014, relative à l’organisation d’excursions touristiques à l’occasion des rencontres ou évènements en vue de promouvoir le tourisme qui constitue un moteur de développement du Burkina Faso. « Nous devons garder à l’esprit que cette formation est un cadre de dialogue et de concertation, un moment de partage d’expériences et de fédération de nos énergies pour le développement de nos sociétés. Ainsi, nous devons travailler à poursuivre dans cette dynamique », a-t-il lancé.

Toutefois, il fonde l’espoir qu’au terme de la rencontre, des recommandations et propositions pertinentes en sortiront.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter