Initiative « Résilience par l’artisanat » : Vingt jeunes formés aux métiers de l’artisanat reçoivent du matériel pour intégrer le monde entrepreneurial

Publié le vendredi 3 mai 2024 à 13h03min

PARTAGER :                          
Initiative « Résilience par l’artisanat » : Vingt jeunes formés aux métiers de l’artisanat reçoivent du matériel pour intégrer le monde entrepreneurial

Vingt jeunes formés aux métiers de l’artisanat ont bénéficié de matériel pour leur insertion socioprofessionnelle. Cette activité entre dans le cadre de l’initiative « Résilience par l’artisanat » mise en œuvre par le projet Gouvernance inclusive pour la résilience (IGR) à Bobo-Dioulasso. La valeur du lot de matériel est estimée à près de 25 millions de FCFA. La remise a eu lieu le jeudi 2 mai 2024.

Le matériel est composé, entre autres, de matériel de coupe-couture, de matériel pour la teinture, de matériel du tissage ainsi que de matériel de bureau. La valeur du matériel est estimée à 25 millions de FCFA. La remise du don à des jeunes formés aux métiers de l’artisanat se tient dans le cadre de l’initiative « Résilience pour l’artisanat », mise en œuvre par le projet Gouvernance inclusive pour la résilience, financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

La photo de famille à l’issue de la remise symbolique du matériel aux bénéficiaires

L’initiative est née de la volonté de l’USAID de contribuer à l’autonomisation des jeunes du Burkina Faso. Le projet de Gouvernance inclusive pour la résilience qui met en œuvre cette initiative veut donc contribuer à la réalisation de l’objectif du gouvernement américain, qui est de renforcer la résilience des populations les plus vulnérables du Burkina Faso, face aux chocs climatiques et autres fléaux et les sortir définitivement de la pauvreté. Le projet couvre 26 communes des régions du Centre-nord, du Sahel, de l’Est, du Nord, du Centre-sud, du Centre-ouest, des Hauts-Bassins et des Cascades.

D’une durée de cinq ans (juillet 2021-juillet 2026), il vise à améliorer la capacité des gouvernants au niveau local à fournir de manière efficace et efficiente des services qui répondent aux besoins des communautés. C’est dans cette dynamique que l’initiative, en collaboration avec la mairie de Bobo-Dioulasso, a sélectionné vingt jeunes pour être formés aux métiers de la coupe-couture, du tissage et de la teinture. Cette formation a duré une année et elle a eu lieu au sein du Groupe d’action des femmes pour la relance économique du Houet (GAFREH).

Un échantillon du matériel remis aux bénéficiaires

À en croire le chef de projet IGR, Siaka Ouédraogo, le projet qui met en œuvre cette formation de jeunes a débuté en mai 2023 et a pris fin en avril 2024. Ce projet vise à offrir une formation pratique et théorique aux jeunes issus de milieux défavorisés, afin de les préparer à intégrer le marché du travail et à devenir des membres actifs de la société. Ainsi, après une année d’efforts et de détermination, ces jeunes ont accompli avec succès leur formation et sont désormais prêts à mettre en pratique les compétences acquises, toute chose qui passe par leur dotation en matériels et kits nécessaires.

La dotation de ces jeunes en matériel constitue, de ce fait, une étape importante de cette transition vers l’emploi. Ce matériel, soigneusement sélectionné pour répondre aux besoins spécifiques de chaque participant, leur permettra, selon lui, de s’insérer dans l’environnement entrepreneurial avec confiance et détermination. Le chef de projet IGR a affirmé que ce don de matériel aux jeunes bénéficiaires du projet leur permettra d’exercer pleinement et sereinement leurs métiers. L’USAID, à travers IGR, vise ainsi des retombées positives en offrant aux jeunes des opportunités tangibles de développement économique et social, tout en renforçant leur résilience face aux défis de leur époque.

Cédric Bayala, au nom de tous les bénéficiaires a pris la parole pour adresser ses remerciements au donateur dont le projet IGR ainsi qu’au partenaire financier qui est l’USAID

Le projet Gouvernance inclusive pour la résilience (IGR) est une composante du programme RISE II de l’USAID. Il est mis en œuvre depuis juillet 2021 au Burkina par Creative associates international et financé par l’USAID. Cédric Bayala est bénéficiaire du projet. Au nom de tous les bénéficiaires, il a pris la parole pour adresser ses remerciements aux donateurs le projet IGR, ainsi que le partenaire financier qui est l’USAID. Il se réjouit de la mise en œuvre de ce programme au profit des jeunes de la commune de Bobo-Dioulasso car il estime que cela permet de résoudre un tant soit peu la problématique du chômage des jeunes. Par ailleurs, il promet de faire bon usage du matériel reçu.

La cérémonie a été présidée par le premier responsable de la commune de Bobo-Dioulasso, Laurent Kontogom. Elle a connu également la présence du représentant de l’USAID, Ousmane Maman Ibrahim. Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a saisi l’occasion pour saluer l’initiative qui, selon lui, est un exemple à dupliquer car il s’agit de la formation entrepreneuriale. « En plus de la formation technique qui est importante pour acquérir de l’expertise, ces jeunes ont été dotés en matériel pour leur permettre d’embrasser le monde professionnel avec les moyens minimums. Nous saisons l’occasion pour saluer le projet et ses partenaires et GAFREH qui a chapeauté la formation », a-t-il laissé entendre.

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a saisi l’occasion pour saluer l’initiative qui, selon lui, est un exemple à dupliquer

Il exhorte les autres partenaires à imiter l’exemple car il estime que c’est par ces approches que l’on peut donner tous les outils aux jeunes de pouvoir embrasser le milieu professionnel avec la chance de réussite. Le président de la délégation spéciale de Bobo-Dioulasso, Laurent Kontogom, a invité les bénéficiaires à utiliser efficacement le matériel fourni pour développer leurs activités artisanales et améliorer leurs moyens de subsistance.

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                          
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique