Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Les administrateurs civils réfléchissent à leur rôle dans un (...)

Bobo-Dioulasso : Les administrateurs civils réfléchissent à leur rôle dans un Burkina post-insurrectionnel

jeudi 4 décembre 2014

Une rencontre de restitution et d’amendement d’études de l’Union nationale des administrateurs civils du Burkina Faso (UNABF) a eu lieu ce dimanche 30 novembre 2014 à Bobo-Dioulasso. Avec comme thème : « rôle de l’administrateur civil et restauration de l’autorité de l’Etat : état des lieux et perspectives », cette rencontre a permis également aux administrateurs civils de se plancher sur leur responsabilité dans un Burkina post-insurrectionnel.

Bobo-Dioulasso : Les administrateurs civils réfléchissent à leur rôle dans un Burkina post-insurrectionnel

Avec un peu de décalage, la représentation des Hauts-Bassins de l’Union nationale des administrateurs civils a organisé sa rencontre de restitution et d’amendement d’études à Bobo-Dioulasso. Bien avant le début des travaux, Hamidou Dipama, le Président national de cette union avait implanté le décor. Pour lui, la présente rencontre de restitution et d’amendement est la suite logique des activités de son organisation. Créée le 26 avril 2014 et regroupant des adjoints administratifs, des secrétaires administratifs et des administrateurs civils, l’UNABF s’est fixé comme objectifs de « contribuer à l’amélioration de l’action administrative, de contribuer à la restauration et au maintien de l’autorité de l’Etat, de promouvoir les intérêts de ses membres… ». Après sa création, l’UNABF s’est attelée à la production d’un rapport d’études sur le thème « rôle de l’administrateur civil et restauration de l’autorité de l’Etat : état des lieux et perspectives ». Et c’est dans le souci d’avoir un document fiable et inclusif que l’UNABF a voulu des rencontres de restitution et d’amendement dans tous ses démembrement (les 13 régions du Burkina). En plus de la restitution et de l’amendement du rapport d’études, cette rencontre a servi de cadre à l’UNABF pour présenter le nouveau bureau régional des Hauts-Bassins de sa structure. En outre, les administrateurs ont profité de leur rencontre pour se plancher sur le rôle qui leur incombe dans un Burkina post-insurrectionnel. De plus en plus enclins à des situations explosives et défiant les symboles de l’Etat et ses dépositaires, les administrateurs civils se sont donné pour mission de rétablir la confiance entre le peuple et les institutions de l’Etat : « il s’agit de reconstituer le tissu social, d’entamer des reformes qui puissent réconcilier le peuple avec ses institutions, d’assurer la protection des biens et des personnes et d’assurer la protection des biens et des personnes et d’assurer la permanence et la continuité de l’Etat »…

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Bureau UNABF-Hauts-Bassins
Coordonnateur : Boukary Sylvestre Kaboré
Secrétaire général : Issiaka Kiéma
Secrétaire à l’information : Aubain Médah
Trésorière : Mamatou Zallé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter