Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo : Des jeunes de Sikasso-Cira ont marché contre des personnes (...)

Bobo : Des jeunes de Sikasso-Cira ont marché contre des personnes soupçonnées d’homosexualité

vendredi 29 mai 2015

Contre la propagation des pratiques sexuelles « obscènes » dans leur zone de résidence, des jeunes de Sikasso-cira (secteur 8 de Bobo-Dioulasso) ont marché ce jeudi 28 mai 2015. Partis de la Pharmacie du Levant, les marcheurs ont rendu visite à des notabilités religieuses et à des familles soupçonnées d’abriter des homosexuels.

Bobo : Des jeunes de Sikasso-Cira ont marché contre des personnes soupçonnées d’homosexualité

Contre la prolifération de l’homosexualité et de la pédophilie dans leur secteur, Aboubacar Barro (porte-parole des marcheurs) et des jeunes de Sikasso-cira ont marché. Partis de la pharmacie du Levant, les marcheurs ont fait le tour de leur zone de résidence en scandant des mots hostiles aux homosexuels. Dans leur viseur, les gays et lesbiennes de Sikasso-cira ont été priés de changer de tendance sexuelle ou de « libérer le quartier ». En guise d’avertissement, les jeunes ont rendu visite à des familles soupçonnées d’abriter ou d’être des fiefs des homosexuels de Sikasso-cira. Déjà taxés de déviants sexuels, les gays et lesbiennes de Sikasso-cira seraient également des pédophiles. On les accuse d’être à la « chasse » des enfants du quartier. Au cours de leur marche, Aboubacar Barro et ses camarades ont également rendu visite à l’Imam et au pasteur de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Sikasso-cira. Ces deux leaders religieux ont encouragé l’initiative de la jeunesse.

Ousséni Bancé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter