Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Voirie urbaine à Bobo : La « route de l’ONEA » qui mène à l’INSSA bientôt (...)

Voirie urbaine à Bobo : La « route de l’ONEA » qui mène à l’INSSA bientôt bitumée

LEFASO.NET | Romuald DOFINI

lundi 25 septembre 2017

Le vendredi 22 septembre 2017 à Bobo-Dioulasso, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, a procédé au lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage des voies d’accès à l’Institut Supérieur des Sciences de la Santé (INSSA). Cette cérémonie a connu la participation massive de plusieurs ministres du gouvernement, notamment celui en charge des infrastructures, Éric Bougouma.

Voirie urbaine à Bobo : La « route de l’ONEA » qui mène à l’INSSA bientôt bitumée

La mise en œuvre de ce projet a pour principal objectif la facilitation de l’accès à l’INSSA situé à la sortie sud-ouest de la ville de Bobo-Dioulasso, au secteur 21, arrondissement 07. Cette voie prend son origine à l’embranchement avec la route menant à Nasso, près de la clôture de l’aéroport et se termine à la faculté des sciences de la santé soit environ 04km de long. D’un cout global de plus de trois milliards de Francs CFA, ce projet est financé par le Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B), gestion 2017.

Cette cérémonie marque ainsi le début des travaux de voirie urbaine dans la capitale économique du Burkina Faso et ce dans le cadre du développement du réseau de voirie urbaine, en vue d’offrir aux citoyens de meilleures conditions de vie et de mobilité.

Pour le ministre en charge des infrastructures, Éric Bougouma, le lancement de ces travaux aujourd’hui, démontre que le Plan National de Développement Économique et Social (PNDES), est une réalité au Burkina Faso, et précisément à Bobo-Dioulasso « car le PNDES, c’est du concret », a lancé ce dernier.

Il marque également, le respect de l’engagement pris par le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, lors de la cérémonie commémorative des dix (10) ans de l’Institut, placée sous son patronage.

En effet, le 19 décembre 2016, le personnel administratif ainsi que les étudiants, tous unanimes avaient souhaité que la réalisation de cette route promise en 2013 (à l’occasion de la sortie de la première promotion des médecins entièrement formés à l’Université Polytechnique de Bobo) se concrétise. Ce qui permettra à ces derniers d’accéder facilement à leur site. Le président du Faso dans son discours, avait rassuré que les dispositions seront prises pour le bitumage de cette voie. Ainsi, « chose promise chose due ».

« Cette voie qui fait environ 4km de long est une promesse du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui avait promis de la bitumer, cela pour faciliter l’accès à l’INSSA. Et aujourd’hui, nous venons pour concrétiser cette promesse à travers le lancement des travaux. Nous sommes ici ce matin, pour être les témoins du démarrage des travaux de la voie d’accès à l’INSSA. Et cela démontre que les membres du gouvernement tiennent leurs paroles et respectent leurs engagements », a martelé le Premier ministre Paul Kaba Thiéba.

Selon lui, ce projet vise à faciliter l’accès de l’INSSA en toute saison par l’aménagement et le bitumage de la principale voie d’accès et des voies de desserte à l’intérieur de l’institut. Il a signifié que cette voie va permettre encore d’améliorer la mobilité urbaine à l’intérieur de la ville de Bobo-Dioulasso et de l’embellir. Il a également rassuré la population de Sya que c’est une route qui va être des plus modernes avec des caniveaux pour l’écoulement des eaux, avec la plantation d’environ 860 pieds d’arbres tout au long de la route pour embellir la voie, et en plus il y aura l’éclairage public sur cette voie.

A en croire le PM, le gouvernement a une grande ambition pour la ville de Bobo-Dioulasso. « Et en matière de voirie urbaine, nous avons de grands projets également pour concrétiser cette ambition pour la ville de Bobo-Dioulasso, la région des Hauts-Bassins », a-t-il laissé entendre.

« Le programme de relance de Bobo-Dioulasso commence effectivement par la voirie urbaine », a dit Célestin Koussoubé, président du Conseil Régional des Hauts-Bassins. C’est ainsi que le ministre en charge des infrastructures a indiqué que tout un ensemble de projets seront lancés dans un court délai et avant la fin de l’année 2017 pour donner une belle allure à notre capitale économique, « où la mobilité est aisée ».

Plus de 20km de voirie urbaine seront réalisés à Bobo-Dioulasso. En plus, il a signifié que le gouvernement entend réaliser un projet majeur à savoir, la réalisation en partenariat public-privé de l’échangeur de la place de la femme jusqu’à l’embranchement de la route de Banfora à Bobo-Dioulasso.

« D’autres avenues seront bitumées en plein centre ville de Bobo-Dioulasso d’une longueur de plus de 20km et les travaux commenceront d’ici le mois d’octobre 2017. Ainsi que la route de l’insurrection qui sera bitumée, sans compter le projet phare, la construction de l’autoroute Ouagadougou-Bobo-Dioulasso », a confié le ministre Bougouma.

Le Chef du gouvernement a invité l’entreprise en charge des travaux au respect des engagements et demande une adhésion massive de la population pour la réalisation de ces voies. Les travaux sont prévus pour durer huit mois.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter