Nous sommes le  

Accueil > Actualité > La rentrée scolaire 2017-2018 : Une reprise timide dans certains (...)

La rentrée scolaire 2017-2018 : Une reprise timide dans certains établissements de la ville de Bobo-Dioulasso

LEFASO.NET | Romuald DOFINI

mardi 3 octobre 2017

La rentrée scolaire 2017-2018 a eu lieu ce lundi 02 octobre 2017 sur toute l’étendue du territoire burkinabè. A Bobo-Dioulasso, les élèves, les enseignants, ainsi que le personnel de l’administration étaient au grand rendez-vous ce matin au Lycée Ouézzin Coulibaly (LOC).

La rentrée scolaire 2017-2018 : Une reprise timide dans certains établissements de la ville de Bobo-Dioulasso

La rentrée scolaire 2017-2018 est effective dans les différentes écoles de la ville de Bobo-Dioulasso. Ce lundi 02 octobre 2017, premier jour d’école, les cours se sont normalement déroulés dans certains établissements scolaires. Le personnel de l’administration, enseignants et élèves ont été présents dans les différents établissements, notamment au Lycée Ouézzin Coulibaly où nous y avons fait un tour pour constater l’effectivité de cette reprise.

Au Lycée Ouézzin Coulibaly, la rentrée a été certes effective, mais l’engouement était loin d’être au rendez-vous. Car certains parents d’élèves s’attèlent toujours à trouver de la place pour leurs enfants ou au payement des frais de scolarité. Une situation qui selon eux est due au retard constaté dans la répartition des élèves affectés.

« Cette situation est devenue fréquente ces dernières années et il faut que nos autorités revoient ce système vraiment. Chaque fois s’il faut attendre après la rentrée des classes pour chercher la place pour son enfant, je vous assure que ce n’est pas toujours reluisant », a déploré un parent d’élève, visiblement sur ses nerfs.

Quant à monsieur Sankara, un autre parent d’élève, sa crainte est de voir cette situation préjudiciable à l’éducation des enfants s’enraciner dans le système éducatif.

Les enseignants du primaire de leur coté accusent certains parents d’élèves du non respect du calendrier scolaire. « Les parents ont tendance à traîner les pieds et à attendre que la première semaine passe pour envoyer les enfants. Ça c’est très mauvais, nous invitons ainsi les parents à respecter le calendrier scolaire », a lancé madame Traoré, première responsable d’une école primaire. Elle a saisi l’occasion pour féliciter et encourager les enseignants qui pour la plupart ont répondu présent à ce premier jour d’école. Ses félicitations vont également aux parents qui ont envoyé les enfants à l’école.Toutefois, elle s’est penchée sur les règles de discipline, de ponctualité que les élèves doivent adopter pour la bonne marche de cette année scolaire. « Nous souhaitons que les premiers responsables de l’éducation prennent toutes les dispositions pour que l’école ne soit pas perturbée cette année », a-t-elle signifié.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Poussière, Humididté : 36%
Max : °C
Min : °C

26°C
Poussière
Mardi
Inconnu
20|26°C
Mercredi
Soleil et nuages épars
21|33°C
Jeudi
Soleil voilé
21|35°C
Vendredi
Soleil et nuages épars
20|34°C
Samedi
Soleil
19|35°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter