Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

Bobo-Dioulasso : Des pro-KDO prêts à démissionner du CDP

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini

dimanche 7 juillet 2019

Les mouvements qui soutiennent la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo (MKDO et IKDO) ont tenu une conférence de presse, le samedi 6 juillet 2019 à Bobo-Dioulasso. Cette sortie avait pour but de donner des explications relatives à la participation de militants CDP aux soutiens à Kadré Désiré Ouédraogo et la dénonciation de « la mauvaise gouvernance » du parti par son président actuel Eddie Komboïgo.

Bobo-Dioulasso : Des  pro-KDO  prêts à  démissionner du CDP

Cette rencontre avec les journalistes de Bobo-Dioulasso a connu la présence de membres influents du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), dont Alpha Yago, responsable en charge des organisations de la société civile (OSC) au sein du secrétariat exécutif national, ainsi que Salia Sanou, l’ex-maire de la commune de Bobo-Dioulasso et ex-secrétaire général du parti dans la province du Houet et Fatou Ziba, ex-maire de l’arrondissement 3 de Bobo.

Selon les conférenciers, la déchéance actuelle ainsi que les querelles au sein de l’ex-parti majoritaire sont la faute de Eddie Komboïgo. D’ailleurs, disent-ils, « les instances dirigeantes du CDP actuellement sont remplies de responsables à crédibilité très faible : un passé trop discuté, un présent moins admiré et comment peuvent-ils rassurer sur un avenir proche comme 2020… Toutes les structures du parti sont actuellement irrégulières ».

Cependant, ils estiment que la section de Bobo-Dioulasso comme toutes les autres sections CDP, doivent être mises à plat ainsi que les sous-sections et les comités de base. Pour eux, cela doit commencer par la démission du président Eddie lui-même. Ainsi, ces militants se disent prêts à démissionner du CDP si toutefois Eddie Komboïgo reste campé sur sa position.

Selon les « pro-KDO », relever les défis actuels de notre pays est moins l’affaire d’un parti politique. « C’est plus l’affaire de Burkinabè, dignes, conscients, courageux, prêts à se sacrifier réellement pour un renouveau du Burkina Faso dans l’union, le pardon, et surtout la dignité. Et KDO nous donne l’opportunité de nous rassembler pour sauver notre nation », ont-ils laissé entendre. Avant de noter que Kadré Désiré Ouédraogo reste « l’arme redoutable » qu’il faut pour arracher le pouvoir en 2020.

Pour eux, « Eddie Komboïgo doit démissionner pour donner plus de valeur et de crédibilité au CDP ».

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Soleil et nuages épars, Humididté : 70%
Max : °C
Min : °C

28°C
Soleil et nuages épars
Vendredi
Orage épars
21|29°C
Samedi
Soleil et nuages épars
21|31°C
Dimanche
Orage épars
22|32°C
Lundi
Orage épars
22|32°C
Mardi
Orage épars
22|32°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter