Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Entrepreneuriat des jeunes : Les lauréats de la COPA reçoivent leurs chèques (...)

Entrepreneuriat des jeunes : Les lauréats de la COPA reçoivent leurs chèques dans les Hauts-Bassins

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini

mardi 6 août 2019

La ville de Bobo-Dioulasso a accueilli, le lundi 5 août 2019, une forte délégation gouvernementale, avec à sa tête, Salifo Tiemtoré, ministre en charge de la Jeunesse, pour la cérémonie de remise des prix aux lauréats de la Compétition des plans d’affaires (COPA) du « Projet emplois des jeunes et développement des compétences » et des bénéficiaires des fonds nationaux de financement. Dans les Hauts-Bassins, ce sont 229 lauréats de la COPA, avec 49% de femmes qui ont reçu leurs chèques au cours de la cérémonie, avec une enveloppe financière de 193 850 000 francs CFA.

Entrepreneuriat des jeunes : Les lauréats de la COPA reçoivent leurs chèques dans les Hauts-Bassins

L’objectif de la Compétition des plans d’affaires (COPA), lancée en mars 2019 à Ouagadougou par la Maison de l’entreprise du Burkina Faso (MEBF), est d’accompagner les jeunes dans le démarrage ou le développement de leurs activités. Elle s’inscrit dans la dynamique de la mise en œuvre de la sous-composante 2. 3 « Formation en entreprenariat et accompagnement des porteurs de projets » du Projet emplois des jeunes et développement des compétences (PEJDC).

En effet, c’est face à l’épineux problème du chômage et d’accès au financement que rencontrent les jeunes formés et disposant de plans d’affaires, que la Maison de l’entreprise a obtenu un soutien financier de la Banque mondiale aux fins de l’organisation d’une compétition de plans d’affaires (COPA). Selon le directeur général de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso, Lancina Ki, ces jeunes qui doivent être le fer de lance du développement économique du pays, ont besoin de développer leur initiative, d’où la mise en place de ce projet pour les accompagner en entreprenariat.

JPEG - 100.3 ko
Le directeur de la maison de l’entreprise, Lancina Ki

Le processus de sélection des candidats de la COPA a ainsi démarré le 11 mars 2019. Ont pris part à cette compétition, les jeunes ayant suivi les formations et disposant d’un plan d’affaires. Au total 1866 plans d’affaires ont été reçus, soit 1624 des jeunes non scolarisés et déscolarisés et 242 des jeunes diplômés avec une marge de 61% des femmes. Ainsi, le jury mis en place pour l’évaluation a tenu compte de différentes sensibilités. Composé de 20 membres dont 2 observateurs, le jury a travaillé durant 2 mois, en trois phases que sont la préparation, les évaluations et la délibération.

Les appréciations des projets ont été faites en tenant compte, d’une part des critères de non éligibilité, et d’autre part, des critères d’évaluations. Chaque plan d’affaires a été évalué et noté par trois évaluateurs différents. Et c’est sur la base de la moyenne de ces trois notes que les plans d’affaires ont été classés par ordre de mérite. Quant aux délibérations, elles sont intervenues du 10 au 15 juin, à Ziniaré.

JPEG - 93.7 ko
Salifo Tiemtoré, ministre en charge de la jeunesse

Tenant compte du classement sur la base des moyennes des évaluations des plans d’affaires et du besoin de financement exprimé par chaque candidat, le jury a retenu au total 1239 projets pour être primés avec 63% de projets de femmes. « C’est au total 1239 projets, à savoir 1026 projets de jeunes non scolarisés et déscolarisés et 213 projets de jeunes diplômés, qui seront primés avec une forte dominance de la gente féminine, qui représente 63% des projets retenus », a détaillé le ministre Salifo Tiemtoré.

L’enveloppe financière accordée en subvention aux projets des jeunes retenus est d’un milliard quarante-trois millions soixante-dix mille (1 043 070 000) francs CFA, avec des prix allant de 150 000 à 2 550 000 francs CFA. Ainsi, la région des Hauts-Bassins s’en est sortie avec 229 projets financés, dont 49% de femmes, à hauteur de cent quatre-vingt-treize millions huit cent cinquante mille (193 850 000) francs CFA. Ces derniers ont reçu leurs chèques au cours de la cérémonie.

JPEG - 65.1 ko
Remise de chèque par le ministre en charge de la jeunesse

Diakalia Dao, un des bénéficiaires, a témoigné sa reconnaissance au ministre de la Jeunesse et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, Salifo Tiemtoré, pour les efforts qu’il ne cesse de déployer afin de promouvoir l’emploi des jeunes et d’assurer aux jeunes une formation professionnelle de qualité à même de favoriser leur insertion professionnelle. Selon lui, cette initiative est un moyen de lutte contre le chômage des jeunes.

Le ministre a ainsi indiqué que dans le cadre des actions de promotion de l’emploi, pour l’année 2019 uniquement, ce sont donc 588 jeunes de la région des Hauts-Bassins, dont 36,40% de femmes qui ont bénéficié de financements pour la création et la consolidation de leur entreprise pour un montant de trois cent quatre-vingt-un millions quatre cent quatre-vingt-deux mille (381 482 000) FCFA. Il s’est engagé à travers son département, à œuvrer autant que possible, à créer des conditions pour permettre aux jeunes pleins d’initiatives d’entreprendre au lieu de vivre dans l’espoir d’obtenir un emploi dans la fonction publique ou dans une entreprise privée.

JPEG - 91.4 ko
Les autorités présentes à la cérémonie

« C’est pourquoi, en plus des lauréats de la COPA, mon département à travers les fonds nationaux de financement, a remis également des chèques à 177 jeunes pour un montant total de cent un millions cent trente-deux mille (101 132 00) FCFA. Ces financements sont répartis comme suit : 150 jeunes financés par le Fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ), dont 32,66% de femmes, à hauteur de soixante-douze millions cent trente mille (72 130 000) FCFA. Le montant du financement varie de 250 000 FCFA à 1 000 000 FCFA. 27 jeunes financés par le Fonds d’appui à la promotion de l’emploi (FAPE), dont 33,33% de femmes, à hauteur de vingt-neuf millions (29 000 000) FCFA. Le montant du financement varie de 1 000 000 à 1 500 000 FCFA », a souligné Salifo Tiemtoré.

Il a rassuré que son département mettra tout en œuvre pour qu’il y ait un suivi véritable des projets, de sorte à ce que les prix et les prêts obtenus soient convenablement utilisés. Il a invité aussi les bénéficiaires à maintenir le flambeau de l’audace et de l’innovation qui sont, selon lui, le gage de la pérennité de leurs initiatives. Il a terminé ses propos en exprimant sa reconnaissance et celle du gouvernement à la Banque mondiale pour l’appui financier apporté à la mise en œuvre du Projet emplois des jeunes et développement des compétences (PEJDC).

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter