Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Bobo-Dioulasso : Les agents communaux s’insurgent contre l’application de (...)

Bobo-Dioulasso : Les agents communaux s’insurgent contre l’application de l’IUTS

LEFASO.NET

mardi 30 juin 2020

Les agents communaux de Bobo-Dioulasso se sont réunis en assemblée générale extraordinaire ce mardi 30 juin 2020, pour échanger sur l’extension de l’IUTS sur les indemnités des fonctionnaires de ladite commune. Selon le secrétaire général du SYNATRA-CTB/Bobo, Lamine Passoulé, c’est en fin juin 2020, que les agents communaux ont eu la malchance de goûter au fruit amer de l’IUTS. A travers cette rencontre, ils appellent leurs camarades du bureau national à s’organiser pour lutter contre cette mesure.

Bobo-Dioulasso : Les agents communaux s’insurgent contre l’application de l’IUTS

« Nous étions au courant que nous allions être concernés par l’application de l’IUTS, mais notre central était en négociation avec le gouvernement pour alléger son effet sur les agents. C’est pourquoi, nous avons gardé une oreille attentive à cette négociation qui n’a malheureusement pas abouti. De sitôt, nous avons organisé une assemblée générale extraordinaire, pour échanger avec l’ensemble des camarades sur la question », a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs affirmé que chez certains agents communaux, l’IUTS a évolué à plus de 20 000 Fr. Toute chose qui, selon lui, est abusée. « Quand vous évaluez 20 000 Fr par mois sur la carrière d’un agent en 20 ans de carrière, c’est très important. Cela peut boucher beaucoup de trou », s’est-il indigné. Avant d’appeler ses camarades du bureau national à s’organiser pour lutter contre cette mesure.

JPEG - 111 ko
Les agents communaux de Bobo-Dioulasso en assemblée générale

En plus de l’annulation de l’extension de l’IUTS sur les indemnités des fonctionnaires des collectivités, ces agents ont évoqué d’autres points à soumettre au bureau national du syndicat. Il s’agit de l’affiliation de tous les agents à la CARFO, de l’organisation d’un examen professionnel de reclassement des agents des collectivités, la prise en compte du volet protection social en faveur des agents retraités (carte de retraité, visite médicale, prise en charge des frais d’examen et d’hospitalisation), l’augmentation des frais de stage et recherche au profit des élèves fonctionnaires. Par ailleurs, ils demandent l’instauration d’une carte professionnelle au profit de tout le personnel de la commune et l’octroi d’une subvention à la section communale SYNATRA-CTB de Bobo-Dioulasso pour son fonctionnement.

A en croire Lamine Passoulé, cette plateforme revendicative sera déposée auprès de l’autorité communale afin d’entamer les négociations et si nécessaire, organiser des mouvements de contestations pour son aboutissement.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Portfolio

  • Lamine Passoulé, SG du SYNATRA-CTB Bobo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter