Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Des populations soutiennent le retour (...)

Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Des populations soutiennent le retour du maire Herman Sirima à la tête de la mairie

Lefaso.net

mercredi 10 novembre 2021

Une partie de la population de l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso réaffirme son soutien au maire Herman Sirima, suite à son retour à la tête de la mairie. Selon elles, ce retour a été fait conformément aux textes administratifs en vigueur. Elles l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse tenue le dimanche 7 novembre 2021 dans la ville de Sya.

Arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso : Des populations soutiennent le retour du maire Herman Sirima à la tête de la mairie

Réunies au sein des associations « Gnongondemê » et « Sinignansigui », ces populations qui se réclament être les « vrais » résidents des zones non-loties de Belleville, ont voulu apporter leur soutien au maire Herman Sirima à travers cette conférence. Selon ces conférenciers, ceux qui s’opposent au retour du maire Sirima veulent remettre en cause le travail de la justice. Ils estiment que son retour à la tête de la mairie a été fait conformément aux textes administratifs en vigueur.

« Herman a été placé en détention préventive pendant plus de 8 mois. Si aujourd’hui la justice estime qu’il mérite une liberté provisoire, tant mieux. La justice a fait son travail et nous nous inscrivons dans cette dynamique. Nous pensons aussi que son retour à la mairie a été fait conformément aux textes administratifs en vigueur », ont-ils fait savoir.

JPEG - 52.5 ko
Des populations des zones non-loties de Belleville à la conférence de presse

Cette sortie médiatique fait suite à celle d’un groupe de personnes se réclamant aussi être des habitants des zones non-loties de Belleville, en collaboration avec les associations pour la défense des droits aux logements de la ville de Bobo-Dioulasso. En effet, suite à la liberté provisoire obtenue par Herman Sirima le 15 octobre dernier, suivie de son rétablissement dans ses fonctions de maire, ces personnes avaient animé un point de presse le samedi 6 novembre, pour s’opposer à cette décision du haut-commissaire de la province du Houet.

JPEG - 51.6 ko
Kérémoré Ouattara, porte-parole des conférenciers

C’est en réponse à cette sortie médiatique que les membres des associations « Gnongondemê » et « Sinignansigui » qui disent être les « vrais résidents » de la zone non-lotie ont à leur tour, animé ce point de presse pour non seulement, selon eux, se démarquer de ceux qui s’opposent au retour du maire Sirima, mais aussi et surtout, exprimer leur soutien à celui qu’ils appellent « l’homme de la situation ».

Selon le porte-parole des conférenciers, ceux qui s’opposent au retour de Herman Sirima ne sont pas les « vrais » habitants des zones non-loties de Belleville. « Nous sommes les vrais résidents de la zone non-lotie. Depuis fin décembre 2007 à février 2008, nous avons été recensés. Et jusque-là, notre situation est restée sans suite. L’arrivée de Herman Sirima nous a donné une lueur d’espoir car, il a entrepris avec nous, des démarches en vue de trouver des solutions à nos problèmes. Nous le soutenons. Nous sommes avec lui », ont-ils conclu.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter