Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Comptabilité des matières et gouvernance des biens publics : La DGAIE outille (...)

Comptabilité des matières et gouvernance des biens publics : La DGAIE outille des collectivités territoriales à Bobo-Dioulasso

LEFASO.NET

lundi 20 juillet 2020

Du 20 au 24 juillet 2020, à Bobo-Dioulasso, la Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement (DGAIE) organise un séminaire de formation des collectivités territoriales sous le thème « Comptabilité des matières et gouvernance des biens publics ». Cette formation vise à faciliter aux gestionnaires, l’appropriation du guide de la DGAIE dédié aux procédures de gestion des biens et à la tenue de la comptabilité des matières des collectivités territoriales.

Comptabilité des matières et gouvernance des biens publics : La DGAIE outille des collectivités territoriales à Bobo-Dioulasso

Cet atelier, premier du genre en ce qui concerne la thématique de la gestion du patrimoine non-financier des collectivités territoriales, a pour objectif de faciliter l’appropriation du guide de la Direction générale des affaires immobilières et de l’équipement (DGAIE) dédié aux procédures de gestion des biens et à la tenue de la comptabilité des matières des collectivités territoriales. C’est également un cadre d’échanges et de partage d’expériences sur le cadre juridique, organisationnel et institutionnel de la comptabilité des matières, avec un accent particulier sur les procédures administratives et comptables de la comptabilité des matières des collectivités territoriales et de la reddition des comptes.

Ainsi, les communications porteront sur le logiciel de comptabilité des matières de l’Etat qui a été adapté aux collectivités, le guide de gestion du carburant et le guide de réception de la commande publique récemment adoptés par le MINEFID. Il sera aussi abordé l’état de mise en œuvre de la comptabilité des matières dans les collectivités territoriales assorti d’une démarche sous forme de projet de feuille de route, ainsi que les procédures spécifiques de gouvernance des biens publics.

JPEG - 64.4 ko
Gislain William Toé, directeur de la comptabilité des matières à la DGAIE

Selon le directeur de la comptabilité des matières, Gislain William Toé, ce séminaire se tient dans un contexte de mise en œuvre des réformes entreprises par le Burkina en vue de la maîtrise du train de vie de l’Etat, et du renforcement de l’efficacité de la dépense publique ainsi que de la promotion de la bonne gouvernance. Il a rappelé que l’accompagnement des autorités dans l’implantation d’une comptabilité des matières s’est concrétisé par la nomination et l’installation de 41 comptables principaux des matières dans les ministères et institutions, la production d’un premier compte central des matières de l’Etat central dont la valeur des biens recensés s’élevait à plus de 115 milliards de F CFA en décembre 2019.

Aussi, en plus des décrets qui obligent toutes les collectivités territoriales à tenir une comptabilité des matières, le conseil des ministres a adopté, le 3 juillet 2019, un rapport relatif à la poursuite de l’implémentation de la comptabilité des matières dans toutes les sphères de l’administration publique, notamment au niveau des EPE et des collectivités territoriales.

C’est dans ce sens que la DGAIE a élaboré un guide spécifique dédié aux procédures de gestion des biens et de la tenue de la comptabilité des matières des collectivités territoriales. Ce guide est un outil pratique d’aide à la tenue de la comptabilité des matières des collectivités territoriales, et ce, conformément à la règlementation en vigueur.

La comptabilité des matières est une nouvelle réforme dans la gestion des biens publics. C’est une procédure qui consiste à organiser la gestion des matières, la gestion du patrimoine non-financier (l’ensemble des biens meubles et immeubles). C’est une comptabilité qui permet de suivre, d’identifier, de recenser et d’évaluer ces biens et leur niveau d’amortissement.

Le directeur de la comptabilité des matières, Gislain William Toé, a également souligné que le Burkina a un très bon encadrement dans la gestion budgétaire, mais il y a des failles dans la gestion des biens publics. Et étant donné que le Burkina tend vers un changement des exécutifs locaux, il sera très important pour que chacun puisse rendre compte de façon très efficace de ce qui a été fait.
Gislain William Toé a invité les gestionnaires à participer activement aux travaux pour en tirer le meilleur profit et servir de relais pour le partage de l’information reçue avec leurs collaborateurs respectifs.

Une seconde session se tiendra du 27 au 21 juillet 2020 à Koudougou, au profit d’une trentaine de communes.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter