Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Sculpture : Une exposition-vente d’œuvres pour célébrer l’amitié entre le (...)

Sculpture : Une exposition-vente d’œuvres pour célébrer l’amitié entre le Burkina et la France

vendredi 14 septembre 2018

L’Institut français de Bobo-Dioulasso, en partenariat avec le musée communal Sogossira-Sanou, a organisé une exposition-vente des œuvres des artistes Moussa Sawadogo et Etienne Depauw, le jeudi 13 septembre 2018, au sein dudit musée.

Sculpture : Une exposition-vente d’œuvres pour célébrer l’amitié entre le Burkina et la France

L’artiste burkinabè Moussa Sawadogo et le Français Étienne Depauw, exposent leurs œuvres, depuis le jeudi 13 septembre 2018, au musée communal Sogossira-Sanou. L’activité est placée sous le thème « Citoyenneté ». Cette exposition, organisée par le musée, en partenariat avec l’Institut français, est un projet qui date de quelques mois. Elle marque également la rentrée de l’Institut français. L’exposition des œuvres de ces deux artistes burkinabè et français marquent l’amitié entre les deux peuples.

Bien qu’ils ne soient pas de la même génération, avec des parcours différents, Moussa Sawadogo et Etienne Depauw se sont lié d’amitié lors de la rencontre Gnanamaya qui s’est tenue le 19 janvier 2018 à l’Institut français de Bobo. Ils ont alors proposé leur projet d’exposition commune. C’est ainsi que les deux artistes se sont installés ensemble à Bobo et ont créé des œuvres parmi lesquelles une œuvre commune appelée « balance de la justice », car, disent-ils, la justice n’est pas toujours équitable et elle est également tournante. Ils prônent également la bonne citoyenneté pour un monde plus juste. Ce sont donc au total 23 œuvres que les deux artistes ont exposées et qui sont également mises en vente.

Selon la directrice de l’Institut français, Agathe Konaté, ce type d’exposition a pour but de permettre aux artistes de s’exprimer à travers leurs œuvres. L’activité a aussi pour but la valorisation des œuvres d’art qui sont trop peu connues du public. L’institut compte ainsi réitérer ce partenariat avec d’autres expositions dans les mois à venir. La prochaine aura lieu le 20 octobre 2018 avec un artiste ouagalais, Mohamed Ouédraogo.

Etienne Depauw, qui réside depuis dix ans au Burkina, a salué l’hospitalité des Burkinabè et avoue être très heureux de faire cette exposition sur la citoyenneté avec Moussa Sawadogo qui l’a beaucoup inspiré et grâce à qui il a pu exposer. Selon lui, « la citoyenneté, c’est quelque chose de tous les jours. On se côtoie tous les jours, on doit se respecter, s’aimer fraternellement, amicalement. Cette exposition est donc la preuve de cette citoyenneté où deux personnes totalement différentes (nationalité, âge, couleur de peau, religion) se sont rapprochées pour créer cet art à travers lequel ils se comprennent et s’apprécient ».

Quand à Moussa Sawadogo, il affirme s’être investi dans l’art depuis 2005 sans savoir ce qu’il signifiait car n’ayant pas fait de longues études. Par ailleurs, il dit pratiquer l’art par passion et non pour l’argent, même s’il est conscient qu’il en a besoin pour survivre. « Je dénonce ce qui me plaît ou pas, à travers mon art ; et la citoyenneté est un thème d’actualité qui peut dénoncer beaucoup de maux de la société », a expliqué l’artiste.

L’exposition-vente se poursuivra au musée jusqu’au 30 septembre 2018.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Bobo-Dioulasso
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Lundi
Orage épars
24|33°C
Mardi
Très nuageux
24|35°C
Mercredi
Orage épars
24|34°C
Jeudi
Orages isolés
23|33°C
Vendredi
Nuageux
23|33°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter